Zeudpak !

Thierry Covolo

4 min
8 522
lectures
39
Image de Zeudpak !

Ecrit depuis toujours, irrégulièrement. Se raconte des histoires et adore quand d’autres les aiment. Auteur des recueils La plus jeune des frères Crimson (Quadrature 2018) et Il ne se passe  [+]

Quand Casper est entré dans le salon, serré contre Maman, la première chose qu’il a faite, ça a été de pointer un doigt vers le jardin en s’écriant « Zeudpak ! »
Maman a souri. Elle s’est tournée vers son visage et, avec cette voix douce qu’elle avait toujours pour lui, elle a répondu : 
— Ça, mon chéri, c’était hier. On a ramassé tous les œufs. Maintenant, il faut attendre l’année prochaine.
Casper s’est débattu. Maman l’a posé sur le tapis et il s’est dandiné jusqu’à la fenêtre qui donnait sur le jardin.
— Zeudpak ? a-t-il répété, le nez collé contre le carreau.
— Pff, a pouffé Maddie, ce qu’il est bête ce gosse !
— Allons, l’a grondée Maman, je t’interdis de dire ça. Ton frère est encore un bébé.
— Chouchou à sa Maman, ouais…, Maddie a sifflé entre ses dents, suffisamment bas pour que Maman n’entende pas, mais bien assez fort pour que je n’aie pas de doute sur ses mots.
Puis maman nous a embrassés tous les trois et est partie travailler.
— Je compte sur vous pour veiller sur lui, a-t-elle insisté avant de fermer la porte de la maison. Vous êtes bien assez grands, maintenant.
J’ai pensé « On est grands quand ça arrange », mais j’ai gardé ça pour moi. Après tout, ça s’adressait surtout à Maddie. Moi, je lisais Bilbo le Hobbit. J’avais autre chose à faire que m’occuper du petit.

Ça faisait trois mois que nous avions emménagé dans cette maison. C’était une vieille maison de pierres, genre manoir, mais en modèle réduit. Maddie l’appelait le bébé-manoir. Papa avait eu un coup de cœur, Maman avait dit « Faut voir… », Papa avait répliqué que quand il l’aurait retapée ce serait tout vu, Maman avait soupiré, sceptique. Je la comprenais. Avec tout ce qu’il y avait à faire, on serait sûrement tous très vieux quand il y aurait enfin quelque chose à voir. Mais bon, Maddie, Casper et moi, nous avions chacun notre chambre, il y avait un grand jardin, et c’était près de l’arrêt de bus, alors ça valait bien quelques concessions.

Une fois habillé, Casper a à nouveau filé vers la fenêtre du jardin. Pâques ou pas, il a une nouvelle fois poussé son cri de guerre en martelant la vitre. « Zeudpak ! » Maddie s’est précipitée pour l’emmener jouer dans sa chambre, mais sans lever les yeux de mon livre j’ai dit :
— Si tu veux la paix, le mieux c’est de le laisser faire un tour dans le jardin. Il ne lâchera pas l’affaire si facilement.
— D’accord, a répondu ma sœur, mais tu viens avec nous. Sinon…
— Sinon quoi ? je n’ai pu m’empêcher de répliquer, tout en sachant bien que le mieux aurait été de l’ignorer.
— Sinon… elle s’est contentée de répéter en ouvrant la porte du jardin et en prenant la main de notre frère, et le sourire qu’elle m’a adressé était chargé de terribles menaces, alors j’ai prudemment suivi toute la bande, mon livre sous le bras.

— En vrai, t’as peur de pas être à la hauteur avec le petit monstre, j’ai grogné en descendant après eux le monumental escalier de pierre vers le jardin.
Casper a crapahuté dans tout le jardin, Maddie sur ses talons. Moi, je m’étais replongé dans ma lecture, assis sur la dernière marche de l’escalier. Casper a visité chacune des caches de la veille, prouvant qu’à bientôt deux ans il avait déjà une sacrée mémoire. De chacune il ressortait penaud, puis fonçait vers la suivante, en lançant son terrible cri de guerre : « Zeudpak ! » À chaque fois, il me sortait de ma lecture et Bilbo, le héros de mon livre, flanqué de la compagnie des nains, devait stopper son ascension de la montagne à l’intérieur de laquelle Smaug, le terrible dragon, enfermait son fabuleux trésor. Mes soupirs se faisaient de plus en plus forts.
— Si tu venais aider… a commenté Maddie.
— Ce n’était pas dans notre arrangement, je me suis contenté de répondre.
Quand Casper en a eu terminé avec le circuit qu’on avait fait la veille, lors de la chasse aux œufs, j’ai cru que j’allais enfin avoir la paix. Mais voilà qu’il s’est enfilé dans un autre buisson, et j’ai compris que nous étions partis pour une exploration de toutes les caches potentielles du jardin. Le jardin était grand. Il était plein de fourrés, massifs et bosquets. Je crois bien que j’ai poussé un gémissement. Mais il est rapidement ressorti et a poussé un « Zeudpak ! » triomphant. « Zeudpak trop gros ! », il a ajouté, très excité. Maddie m’a regardé, j’ai haussé les sourcils et à son tour elle a exploré le buisson.
— Faut que tu viennes voir, elle m’a appelé. Pose ton bouquin et viens voir ce que Casper a trouvé ! 
J’ai grogné par principe, mais j’étais intrigué, alors j’ai rejoint Maddie et Casper. Quand ma sœur s’est tournée vers moi, j’ai vu entre ses mains un œuf d’une vingtaine de centimètres, qui avait tout l’air d’être pétrifié. Et là, mon cœur s’est emballé. Ça ressemblait très exactement à ce que devait être un œuf de dragon. Tout le monde sait que les dragons n’existent pas. Je ne suis pas idiot. Je le sais. Tout le monde le sait. Les dragons n’existent pas. Ou peut-être : n’existent plus. Parce qu’il y a des théories à ce sujet. Comme quoi c’est bizarre que partout, dans les contes occidentaux et les légendes chinoises, et chez les Mayas aussi, partout, on retrouve des dragons. Alors, si ça trouve, il y a longtemps, peut-être que… À l’époque des dinosaures, qui sait… Peut-être que certains squelettes qu’on pense être des dinosaures… Lorsque Maddie m’a tendu l’œuf, je n’avais déjà plus de doute. Je l’ai soupesé, tourné entre mes mains, exposé à la lumière, et solennellement j’ai déclaré :
— Ce n’est pas un œuf de Pâques, mais un œuf de dragon. Casper a fait une découverte incroyable !
Et Maddie a éclaté de rire avant de me reprendre l’œuf des mains.
— Je suis sérieux, j’ai insisté, vexé. Et fais gaffe ! Le laisse pas tomber, c’est un œuf de dragon quand même. Tu te rends pas compte, c’est super précieux !
Mais Maddie m’a tourné le dos et s’est dirigée vers la maison. Casper trottinait à ses côtés, les yeux levés vers sa découverte, un sourire béat aux lèvres.
— Maddie ! j’ai lancé, emboîtant son pas.
Arrivée en bas de l’escalier de pierre qui remontait vers la maison, Maddie a posé l’œuf en bas de la rampe.
— Voilà, elle a dit, Casper aura contribué à la restauration du bébé-manoir…
De l’autre côté de l’escalier, un même œuf décorait la rampe de pierre.
— Un œuf de dragon, elle a pouffé en me fixant. Mon pauvre Simon. Non mais, quel âge t’as, en vrai pour croire encore à ces contes de bébé ?
Pointant la rampe de l’escalier, Casper m’a fixé à son tour et s’est écrié « Gragon ? »
J’ai pensé à Smaug, l’énorme et terrible dragon vers lequel Bilbo et la compagnie des nains cheminaient. Soudain, je n’avais plus très envie de reprendre la lecture de mon livre.

Image de Zeudpak !
39

Un petit mot pour l'auteur ? 41 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de EVE DOVAN
EVE DOVAN · il y a
J-aime beaucoup - mon petit frere aussi Merci monsieur Covolo !
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci Eve
Peut-être vous deux aimerez vous également Une flaque de larmes ?
https://jeunesse.short-edition.com/oeuvre/jeunesse-une-dizaine-de-minutes/une-flaque-de-larmes

Image de İpek Özlemiş
İpek Özlemiş · il y a
J'ai adoré ce livre mais je me demande bien de quoi vous etes inspiré ? Et aussi pourquoi Maddie est un peux bete avec Casper ?
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci d’avoir aimé :)
Maddie n’est pas vraiment bête avec Casper, c’est juste une grande soeur qui essaie de faire plaisir à son petit frère.
A la fin, elle se montre plutôt maline - c’est elle qui résout le mystère de l’oeuf de dragon...

Image de Lili Cansun
Lili Cansun · il y a
Pourquoi Casper a-t'il crier zeudpak!
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Bonjour Lili,
Casper a adoré participer à la chasse aux oeufs de Pâques, la veille. Le matin en se levant, il a envie de recommencer et le dit avec ses mots à lui. « Zeudpak ! » pour retourner à la chasse aux « oeufs de Pâques » :)

Image de Aslan Demir
Aslan Demir · il y a
Pourquoi le titre est écrit comme ça?
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Bonjour
Le titre est écrit comme ça parce que c’est ainsi que Casper prononce « Oeufs de Pâques », et donc que les autres l’entendent.

Image de Arthur Levet
Arthur Levet · il y a
Comment avez- vous imaginez l'histoire?
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Bonjour Arthur
Comment naissent les histoires ? L’idée est venue à Pâques, à la période des chasses aux oeufs, alors que la série Game of thrones, avec ses dragons et leurs oeufs, était bien présente dans mon esprit. Un petit truc se met en marche... et si, et si ? Et si on trouvait un oeuf de dragon ? Et si ce n’était pas vraiment un oeuf de dragon, ce serait quoi ? Ensuite, il ne reste plus qu’à raconter :)

Image de Bogdan Florea
Bogdan Florea · il y a
Trop bien le livre
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci Bogdan !
Image de VaNou VaNou
VaNou VaNou · il y a
Adorable cette histoire ! 2 fois que nous la lisons à notre fils de 8 ans qui adore... Merci !
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
2 fois merci, alors :)
Image de Karine Fernez
Karine Fernez · il y a
Cool
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci Karine
Image de Guy Aïchouba
Guy Aïchouba · il y a
mais c'est une histoire formidable!!!
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci beaucoup, Guy !
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Adorab' !
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci merci !
Image de Cathy Mère
Cathy Mère · il y a
Zeudepack , bien trouvé .
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci :)
Image de Cathy Mère
Cathy Mère · il y a
De rien
Image de Nathan RIBEIRINHO
Nathan RIBEIRINHO · il y a
je n'ai pas compris
Image de Ali Chouchane
Ali Chouchane · il y a
Pourqoui
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Je n'ai pas fait l'autruche pour apprécier ce Zeutpak & consort ...
Image de Isabelle Diop
Isabelle Diop · il y a
C'est bien il est comme moi
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci Isabelle :)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Très sympa ! Merci, Thierry :)
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci Joëlle.
Avec plaisir !

Image de Unknown Reader
Unknown Reader · il y a
c'etait une tres belle histoire. y'aura t-il une suite?
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci !
Pas de suite, mais d'autres histoires ici : https://jeunesse.short-edition.com/auteur/thierry-covolo

Image de Unknown Reader
Unknown Reader · il y a
ok!
Image de Malamine TAMBADOU
Malamine TAMBADOU · il y a
J'ai adoré cette histoire avec une très bonne idée bien écrite :^)
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Le monde imaginaire de l'enfance
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
... dont on a du mal à se détacher en grandissant, parfois :)
Image de Pingouin
Pingouin · il y a
Une très bonne idée bien écrite
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci :)
Image de Houda Anoun
Houda Anoun · il y a
C'est magnifique
Image de Houda Anoun
Houda Anoun · il y a
Merci pour votre histoire
Image de Thierry Covolo
Thierry Covolo · il y a
Merci, très heureux !