L'ogre qui avait mangé trop d'enfants

Céline Santran

4 min
1 569
lectures
10
Image de L'ogre qui avait mangé trop d'enfants

Professeur d’anglais et traductrice, j’écris depuis plusieurs années toutes sortes d’histoires, en français comme en anglais, pour un public de grands et de moins grands. Ma devise   [+]

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Manginmax n'était pas un ogre comme les autres. Il ne se contentait pas de manger un enfant par-ci par-là quand il avait un petit creux. Non. On ne pouvait pas non plus dire que Manginmax « mangeait » des enfants : il avalait, boulottait, engloutissait, se goinfrait, dévorait tous les enfants qu'il croisait sur son chemin. Sa femme le sermonnait sans cesse :
— Un jour, tu vas attraper une crise de foie terrible, et tu seras bien obligé de te mettre au régime !
Mais Manginmax était têtu, il n'écoutait personne.

Un soir qu'il se promenait dans la forêt, l'ogre tomba sur un petit garçon qui semblait perdu, et gloup !, il n'en fit qu'une bouchée ! Il était tellement gourmand qu'il goba l'enfant tout rond.
— Sgrummpf sgruuumpf, j'aurais dû lui enlever son blouson et ses grosses chaussures de randonnée, ça rape un peu dans la gorge ! grogna le glouton.
Les ogres devraient toujours réfléchir avant de dévorer un enfant. Enfin, quand même ! Depuis le temps, ils devraient savoir que les enfants, aujourd'hui, au XXIe siècle, ont appris à se défendre contre toutes sortes de monstres !
Le petit garçon qui flottait maintenant dans la grosse bedaine de Manginmax n'était pas n'importe quel petit garçon. C'était Petitmarron, le roi des champignons ! Il était parti dans la forêt chercher des cèpes. Sa mère voulait cuisiner une grosse omelette, et Petitmarron savait que toute la famille se régalerait avec les beaux spécimens qu'il ramasserait !

En plus d'être un fin gourmet qui aidait sa maman à cuisiner, Petitmarron était aussi un petit garçon très intelligent. Il parvenait toujours à se sortir des situations les plus compliquées ! Et surtout, rien ni personne ne l'impressionnait ! Jamais !
Alors, quand Manginmax attrapa Petitmarron pour l'enfourner dans son gosier, le petit garçon sentit la colère lui monter jusqu'aux oreilles.
« Pas très malin, cet ogre-là », pensa-t-il en se laissant glisser le long du toboggan qui reliait la bouche au ventre de Manginmax.
Non, ça, c'est sûr, Manginmax n'était pas très futé. Petitmarron rassembla toutes ses forces et, armé de ses grosses chaussures de randonnée, il commença à escalader le toboggan (enfin, l'œsophage) de l'ogre pour remonter jusqu'à la bouche. Ho hisse ! Ho hisse ! Le chemin lui sembla long et difficile, mais il était hors de question d'abandonner sans se battre jusqu'au bout !

Pendant ce temps-là, Manginmax, lui, se mit à se tordre dans tous les sens.
— Mais qu'est-ce qui m'arrive ? gronda-t-il comme un tonnerre, aïe, aïe, aïe, ouille, ouille, ouille ! J'ai mal à la gorge ! J'ai envie de vomir ! Nom d'un petit bonhomme en pâté de chair fraîche ! C'est la première fois que je digère mal un enfant ! Mais... mais... mais... on dirait bien qu'il remonte, le chenapan ! Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!!!
Et voilà ! Petitmarron avait atteint le sommet du toboggan. Il se hissa jusque dans la bouche de l'ogre, lui chatouilla la langue pour l'obliger à ouvrir grand sa bouche et prit son élan. Il appuya ses pieds sur les dents du monstre et sauta.
Chprouch badaboum ! Il atterrit sur un gros champignon qui explosa sous son derrière.
— Ouf ! Enfin libre ! lança Petitmarron en s'enfuyant à toutes jambes.
Manginmax était certes un peu bête, mais pas totalement idiot. Il attrapa le petit garçon au vol et s'apprêtait à l'engloutir à nouveau lorsque ce dernier tenta une ultime ruse et hurla :
— Tu ne vois donc pas que tu ne digères plus les enfants ! Tu en as trop mangé, résultat, maintenant, tu es allergique à la chair fraîche !
Manginmax, surpris, lâcha Petitmarron qui s'écrasa encore une fois sur un gros champignon tout mou.
— Si tu veux, je peux te cuisiner des plats délicieux, continua Petitmarron. Je suis très doué en cuisine ! Tu verras, tu retrouveras la santé et tu pourras même vivre jusqu'à mille ans !
Manginmax réfléchit un instant et finit par répondre :
— D'accord, on va faire un marché ! Tu cuisines, et si ce n'est pas assez bon, je te mange !
— Marché conclu !

Voilà comment Petitmarron devint le meilleur cuisinier de la région, et Manginmax le premier ogre qui arrêta de manger des enfants ! Son plat préféré ? Le farci de champignons fumés à la glaise ! Avec des vers gluants ! Miam miam ! C'est très nourrissant un ver gluant. C'est plein de protéines et ça cale l'estomac pour un bon moment !
Évidemment, Manginmax était un mangeur exigeant. Petitmarron dut varier ses recettes, pour ne pas finir à nouveau dans l'estomac puant du monstre gourmand. C'est ainsi qu'il inventa le gratin de limaces aux potirons, le pâté de pommes de terre aux anguilles, ou encore le soufflé aux scarabées confits !
Mais attention, ces recettes sont exclusivement réservées aux ogres qui font un régime !
D'ailleurs, comment appelle-t-on un ogre qui ne mange plus d'enfants ?
Petitmarron se creusa longtemps la tête avant de trouver. Un ogre qui devient gentil... un gentiogre ? Non, ça n'allait pas. Un ogre mignon... Oui ! Voilà la solution !
C'est ainsi que Manginmax devint le premier Ogrignon du monde !

-- Illustration de Mathilde Ernst

Image de L'ogre qui avait mangé trop d'enfants
10

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Bravo Céline. Je suis sûre qu'un gratin de limaces au potiron (avec de l'ail et du persil), ça doit bien valoir les escargots de Noël ! :-)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
La lecture du menu de ton ogre m'a donné la nausée, Céline : c'est malin, il va être l'heure, chez moi, de passer à table !!!
Ceci dit : 😊😘💖 et désolée pour l'oubli de clic en première lecture !

Image de Armelle FAKIRIAN
Armelle FAKIRIAN · il y a
Un conte tromignon 🥰
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
ah ! Si on pouvait révolutionner le monde !
Image de Sylvie Dubois-Santran
Sylvie Dubois-Santran · il y a
Cromignon !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'aime beaucoup ce joli conte qui, c'est certain, enchantera aussi bien les enfants que leurs parents ! Bravo Céline
Euh... avec un jour de retard : bonne fête ! ;)
Bises.

Image de Phil BOTTLE
Phil BOTTLE · il y a
Sacré Petitmarron! Ça c'est un gaillard!
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci Philippe! :-)