Le Père Noël est mon voisin

Joëlle Brethes

4 min
5 092
lectures
62
Image de Le Père Noël est mon voisin

Le petit +

Le voisin de Frédéric n’est pas le seul à être éveillé la nuit.
La chauve-souris, par exemple, ne se réveille qu’une fois la nuit tombée. Pour se déplacer malgré l’obscurité, elle a une technique bien spéciale : elle crie !
Le son se propage et se heurte aux différents objets qui l’entourent… L’écho revient jusqu’aux oreilles de la chauve-souris, elle comprend alors qu’un obstacle est face à elle et change de direction !

Née à Paris en 1947 j'ai passé la majeure partie de ma vie outremer. De mes nombreux séjours ou voyages, j'ai rapporté les paysages et les héros de mes textes. À La Réunion où je réside  [+]

L’allée des Étoiles est une toute petite voie. Elle ne compte qu’une demi-douzaine de maisons dont seule une moitié est habitée. C’est dans cette allée, au numéro 6, que Frédéric résidait avec sa famille depuis qu’il était né. La maison familiale était très agréable : spacieuse et accotée à une belle forêt. Elle était hélas loin du centre-ville, loin des commerces, et mal desservie par les transports en commun. Les parents de Frédéric auraient bien aimé déménager mais les loyers étaient si chers ailleurs  !
Or, un matin de février, Frédéric s’était rendu compte que les volets de la maison du numéro 7, jusqu’alors inhabitée, étaient grands ouverts et qu’il y avait de la lumière partout. Puis il avait vu un monsieur aller et venir d’une pièce à l’autre en prenant des notes sur un calepin. Il était suivi d’une gigantesque bête blanche et rousse qui ne le lâchait pas d’une semelle. Inutile de dire que Frédéric s’était aplati sous la fenêtre pour se cacher quand le monsieur, beaucoup plus âgé que son papa, avait regardé de son côté.
Depuis ce jour, le petit garçon épiait ce voisin qui, très vite, avait installé des rideaux aux fenêtres de la maison. Il avait sans nul doute quelque chose à dissimuler, car il sortait peu de chez lui et, surtout, il attendait souvent la nuit. C’était un « noctambule » pour emprunter une expression que ses parents employaient en riant.

* * *

« Noctambule »... Quel joli mot  ! Frédéric avait immédiatement demandé des explications à la maîtresse et il avait ainsi appris qu’un noctambule, ça vit la nuit. Comme le hibou ? Comme la chouette ? Comme les fantômes ? Comme... Comme... comme le père Noël ? La maîtresse avait ri des comparaisons de Frédéric... Ses parents aussi quand on leur avait raconté les « bons mots » de leur fils.
Frédéric, lui, n’avait pas ri du tout ! C’était bien la dernière fois qu’il demandait quelque chose à la maîtresse. Il se débrouillerait désormais tout seul. Et s’il ne trouvait pas, eh bien, tant pis, il resterait ignorant !
Noctambule comme le père Noël... Comme le père Noël ? Comme le PÈRE NOËL !
Mais bien sûr !
Le monsieur avait une barbe blanche, comme le père Noël.
Quand Frédéric le voyait partir le soir, il était emmitouflé dans une vaste veste vermillon et il portait un bonnet du même rouge bordé de fourrure blanche... Comme le père Noël.
Pour protéger ses mains, il avait des moufles rouges... Comme le père Noël.
Pour protéger ses pieds, il avait des bottes rouges... Comme le père Noël.
Et il portait le plus souvent un grand sac rouge en travers de l’épaule... Comme le père Noël !
C’était donc le père Noël !
Frédéric avait d’ailleurs vu une montagne de jouets dans l’une des pièces, un jour où son intrigant voisin avait écarté les rideaux pour voir à quoi ressemblait le voyou qui passait dans l’allée en vociférant et en chantant des chansons pas convenables. Sans ce « bruyant poivrot » comme avait critiqué son papa, Frédéric n’aurait jamais eu la preuve que son voisin était le père Noël. Un monsieur ayant chez lui plein de joujoux, un monsieur portant barbe blanche, veste rouge, moufles rouges, bottes rouges et grand sac rouge, ce ne pouvait être que le père Noël, n’est-ce pas ?

* * *

L’hiver avait passé, puis le printemps, puis l’été... L’hiver revenait.
Avec le froid, la neige et... Noël. Frédéric avait gardé pour lui le secret de ce voisin mystérieux qui, au fur et à mesure que la saison avançait, se faisait de plus en plus rare. Il ne sortait plus. Même pas la nuit. Ou alors très tard. Car Frédéric le guettait jusqu’à tomber de sommeil. En vain.
L’imagination du garçonnet  : son père Noël devait être occupé à faire des listes de cadeaux... des listes d’enfants... Il s’enfermait pour achever la fabrication des jouets... pour les emballer... pour faire des étiquettes... pour tracer son itinéraire...
Puis, vint le moment de passer commande au père Noël.
Quand Frédéric était tout-petit-petit, c’était sa maman qui écrivait la liste. Et, à l’école, on la lui avait fait dessiner. Cette année, il avait recopié, avec beaucoup d’application (en lettres bâtons !) le modèle donné par la maîtresse. Il était très fier du résultat, mais, au moment de mettre sa lettre dans la grande boîte, avec celles de ses camarades, une idée lumineuse lui était venue  : pourquoi ne pas aller voir lui-même le père Noël pour lui dire de vive voix ce qu’il voulait ? Pourquoi ne choisirait-il pas directement ses cadeaux parmi les centaines qui étaient, de toute évidence, stockés dans les pièces de sa grande maison ?
Le 23 décembre au soir, Frédéric attendit donc que ses parents soient endormis. Il descendit sans bruit l’escalier, ouvrit avec précaution la porte, traversa la rue, et alla toquer chez son voisin.
Le vieillard qui vint lui ouvrir avait les yeux rouges et humides. Comme son papa quand il avait des problèmes avec ses lentilles. C’était décevant : un père Noël qui porte des lentilles, ça manque de panache, et s’il voit mal, il risque de se tromper pendant sa distribution ! Heureusement, ça ne le concernerait pas, lui, Frédéric, puisqu’il venait chercher ses cadeaux lui-même. Il se faufila donc dans la grande pièce. Le chien somnolait près de la paire de bottes rouges qui séchait dans la cheminée où un bon feu brillait. Le sac rouge, pendu à un clou non loin de l’âtre, débordait de branchages secs.
— Tu es un petit coquin, toi ! fit le père Noël d’un air sévère. Je ne me rappelle pas t’avoir invité à entrer.
— Ben... i' fait rudement froid dehors... Alors...
— Il fait froid, certes... C’est pourquoi tu devrais être au chaud chez toi. Qu’est-ce que tu fais dehors, en pleine nuit, à une heure pareille ?
— Je suis venu chercher mes cadeaux.
— Tes cadeaux ? fit le vieillard estomaqué. Quels cadeaux ?
— Ben comme c’est toi, le père Noël, j’ai pensé que tu pourrais me donner tout de suite...
Et Frédéric débita joyeusement sa liste. Le vieillard partit d’un grand éclat de rire :
— Mais qu’est-ce qui te fait dire que je suis le père Noël  ?
Frédéric hésita et jeta un coup d’œil désemparé vers le grand sac rouge qui, contrairement à ses prévisions, servait en effet à tout autre chose qu’à transporter des jouets.
— Sais-tu, jeune homme, fit malicieusement le monsieur en désignant l’animal somnolant devant le foyer, qu’un père Noël ça possède un renne pour tirer son traîneau ? Et pas un chien !
— Alors là ! fit Frédéric avec aplomb, c’est pas vrai ! D’abord y’ a des chiens de traîneau ! Et puis celui-là, je suis sûr qu’il est aussi fort qu’un renne.
Le vieillard sourit mais son regard s’embua de nouveau. Ce gosse ressemblait tant au fils chéri qui avait disparu de sa vie des décennies plus tôt. Il y eut un long silence.
— Je ne suis pas le père Noël, fit enfin le vieillard après s’être raclé la gorge.
— Mais... j’ai vu plein de joujoux là-haut, protesta Frédéric.
— Ce sont ceux de mon petit garçon quand il avait ton âge... J’ai tout gardé.
— Mais... ta veste rouge, tes bottes, tes moufles... s’entêtait Frédéric.
— C’est un simple déguisement. J’ai fait le père Noël dans un grand magasin pendant des années : j’aimais la joie des enfants quand ils grimpaient sur mes genoux pour se faire photographier avec moi. Ça me rappelait... Bref, je l’ai gardé.
— Oh ! fit Frédéric d’une voix tremblotante... Alors, je n’aurai pas de cadeaux cette année ? Je n’ai pas envoyé ma lettre : je croyais...
Le vieillard considérait en silence le petit garçon en larmes. Pourquoi lui avoir ôté ses illusions ? C’est si beau, l’espoir, la joie dans un regard de gosse ; c’est si triste d’y voir peser un gros chagrin. Il réfléchit un moment puis :
— Ne t’en fais pas ! En effet, je ne suis pas le père Noël. Mais je le connais bien. Je lui transmettrai ta commande. Et il t’apportera tes cadeaux...

* * *

Le surlendemain, Frédéric trouva plein de grosses boîtes colorées devant sa maison. Son voisin ne lui avait pas menti. Le vrai père Noël avait bien reçu sa liste et lui avait apporté tout ce qu’il avait demandé. Tout excité, il raconta sa rencontre à ses parents... qui lui proposèrent d’inviter son nouvel ami pour un bon repas de fête  !

-- Illustration de Rimbow

Image de Le Père Noël est mon voisin

Le petit +

Le voisin de Frédéric n’est pas le seul à être éveillé la nuit.
La chauve-souris, par exemple, ne se réveille qu’une fois la nuit tombée. Pour se déplacer malgré l’obscurité, elle a une technique bien spéciale : elle crie !
Le son se propage et se heurte aux différents objets qui l’entourent… L’écho revient jusqu’aux oreilles de la chauve-souris, elle comprend alors qu’un obstacle est face à elle et change de direction !

62

Un petit mot pour l'auteur ? 50 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
L'esprit de Noël dans son plus bel habit que vient parfaire une pointe d'humanité. Cela m'a rappelé cette lointaine époque où je croyais qu'une de mes institutrices était la fée Carabosse... ^^ D'ailleurs, à ce sujet, j'ai encore des doutes :-)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est très gentil à toi d'être passé, Fredo : merci ! On a tous cru un moment au père Noël mais je trouve drôle ta réaction d'enfant face à une instit' qui, manifestement, aurait mieux fait d'embrasser un autre métier ! 😉😊 Bonne après-midi, Bon week-end... 💖
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Fort heureusement cette anecdote est fausse. C'est pour la blagounette ^^ Un très bon week-end à toi, Joëlle 😊😘
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Dommage : c'était drôle ! Tu es un sacré menteur !😋😊😘
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Pas facile d'écrire pour un jeune public... c'est chouette Joëlle. Bonne journée
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merciiii, Jeanne ☺😘 Une de mes amie m'appelait la "caméléonne" de la littérature en disant que je pouvais écrire n'importe quoi sur n'importe quel sujet et de n'importe quelle façon... C'était et c'est toujours, bien sûr, très exagéré mais j'aime cette idée ! 😉💖
Bonne journée 😘😘😘

Image de chloé grasser
chloé grasser · il y a
J'ai bien aimé cette histoire de Noël. Un peu triste l'histoire du vieillard.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Noël, qui devrait être une fête pour tout le monde ne l'est jamais hélas : les solitaires, les malheureux sont si nombreux ! Je pense que ce petit garçon va ramener du soleil dans le ciel de ce vieil homme !
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
La magie de Noel
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Fredo
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Avoir le père Noël comme voisin : le rêve de tout minot... et de pas mal d'adultes ;) Merci d'être passé, Didier !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Une histoire attendrissante en mode enquête et si pleine d'empathie pour ceux qui sont souvent seuls pendant cette période des fêtes .
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je suis ravie que vous vous promeniez parmi mes petites histoires, ravie que vous les trouviez à votre goût... Merciiii !
Image de MARTIN PENCIOLELLI
MARTIN PENCIOLELLI · il y a
J’adore cette histoire 😀
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Salut Bonjour
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merci beaucoup, Martin ! Je transmettrai votre avis à mon "père Noël" ;) qui sera ravi ! :)
Image de Yassir Achetouan
Yassir Achetouan · il y a
j aime histoire mes dommage qui a pas de question
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merci d'avoir apprécié, Yassir… Bonne après-midi :)
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
J'aime toujours
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Héhéhé : c'est ce qu'on appelle la fidélité ! :)
Image de Liline
Liline · il y a
émouvant en effet...+ la magie de Noël en dépit de tous les petits et gros problèmes de notre monde. Bisous de Liline
Image de Sylvie Charraire Fougerousse
Sylvie Charraire Fougerousse · il y a
Magnifique, beau et émouvant, j'aime tellement ce genre de belles histoires ! Bravo Joëlle !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Sylvie, c'est gentil d'être passée lire et commenter mon petit conte ! C'est bien loin de l'ambiance de mes Vénusiennes, n'est-ce pas ? ;) ;) ;)
Bonnes fêtes de fin d'année et meilleurs vœux pour 2020 !

Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
La magie de Noël est bien présente dans ce joli conte 🌟🌲🎄bises
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Coucou, Maud… Je suis très heureuse de ton passage et ravie que tu aies apprécié ce petit conte… Nul doute que tu ne verras plus tes voisins de la même façon, désormais ! ;)
Bonnes fêtes et biiiiises :)

Image de Merlinéa auteure
Merlinéa auteure · il y a
Trop mignon.... merci pour ce joli conte Joëlle... joyeux Noël...
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Joyeux Noël à toi, Merlinéa :) Et à très bientôt ici ou... ailleurs.
Bises

Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Adorable!
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Une très belle histoire. Vous écrivez avec le coeur et une belle âme d'enfant !
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Salut Bonjour
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Boujour, Rose, je vois que vous êtes venue apprécier ce deuxième conte 😊C'est très gentil ! Bonne après-midi et, qui sait : à + peut-être !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Votre commentaire l'est également, Daniel ! Merci :)
C'est en tout cas un texte dont le style et le ton changent de ceux de la plupart de mes écrits sur ShE ;)
Bonne journée, Daniel !

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
J'ai aimé découvrir que vous écriviez aussi pour la jeunesse ! je reste admirative .
Et quelle magie dans ce texte !

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est très gentil, Ginette, d'être passée me lire. Merci :)
Image de Lilibellule38
Lilibellule38 · il y a
Une belle histoire à raconter à ma dernière fille. Je suis tjs aussi fan de vos histoires. :)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Aimer mes histoires au point de les partager avec ses proches, voici qui me ravit ! Merci, Lilibellule !
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Purement adorable !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est sympa d'être passée et encore plus sympa de m'avoir laissé ce petit mot :-)
Bises, Christine !

Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
j'irai lire un autre jour tes autres "jeunesse" : tu sais que je suis très littérature "jeunesse"
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
je l'avais déjà lu... mais relu avec autant de plaisir
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Tout à fait pour les enfants, celui-ci ! ;-)
Image de Aëlle GUTBUB
Aëlle GUTBUB · il y a
Une très belle histoire !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je suis heureuse que cette histoire vous ait plu ! Peut-être avez-vous, vous aussi un voisin père Noël ! Vous êtes-vous renseignée ? ;-)
Bonnes fêtes de fin d'année, Aëlle !

Image de Clélia
Clélia · il y a
Très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très belle histoire
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Clélia. Ce "père Noël" là est en effet plus cool que celui qui provoque actuellement mes lecteurs adultes sur ma page mais n'est (heureusement !) que de passage ! ;-)
Bonne journée, bon réveillon et meilleurs vœux pour 2018 !

Image de Clélia
Clélia · il y a
Merci beaucoup à vous aussi et profitez bien de votre famille au revoir et bonne continuation
Image de Marie 12
Marie 12 · il y a
j’aime beaucoup d’ailleurs je la ferais lire a toute ma famille continuez toujours d'écrire...Merci:)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je vous remercie, Marie, pour ces encouragements et j'espère vivement que votre famille appréciera à son tour ce petit récit de Noël. :-)
Bonne journée !

Image de Kie + de 18 ans
Kie + de 18 ans · il y a
Vraiment une très belle histoire. Je voudrais bien redevenir petit pour mieux l'aimer.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
C'est gentil Kie, Mais le coeur n'a pas d'âge. Et je suis heureuse que le vôtre continue à être sensible à ces petites histoires que j'ai écrites pour vous et tous ceux qui vous ressemblent ! :-)