Des nuits sans lumière

Marine Donnadieu

4 min
38 203
lectures
87
Image de Des nuits sans lumière

Trouver ses mots Les dompter Les caresser Les chevaucher Sur leurs ailes déployées Prendre son envol Et se laisser guider Les yeux fermés  [+]

Cette histoire commence en des temps très anciens, dans un petit village où chacun menait une existence paisible. Ou presque…
Lorsque le ciel s’assombrissait, hommes, femmes et enfants se cloîtraient chez eux et attendaient, angoissés dans leurs lits, de sombrer dans le sommeil. Car aucun de ceux qui s’étaient aventurés dehors à la nuit tombée n’était jamais revenu. On racontait alors que des créatures malveillantes prenaient forme dans l’obscurité, et de fait les villageois entendaient parfois, au milieu de la nuit, des grognements effrayants venant de l’extérieur, et même des hurlements qui donnaient la chair de poule…

***

Un beau jour, une petite fille aussi curieuse que valeureuse se mit en tête de résoudre le mystère de ces nuits sans lumière, ces nuits qu’on disait peuplées de dangereux monstres. Cette petite fille se prénommait Albaluna. Son père lui avait parlé d’un homme mystérieux qu’on appelait le Grand Sage, et qui connaissait tous les secrets de l’univers. La fillette décida donc de partir à sa recherche, sans bien savoir comment le trouver.
Elle s’assit dans l’herbe, pensive. Alors, quelqu’un posa la main sur son épaule. La petite fille se retourna aussitôt et fit face à un vieil homme au visage parcheminé et aux yeux bleus brillant d’un éclat étrange, presque surnaturel.
— Vous êtes le Grand Sage ! devina Albaluna, stupéfaite.
— Et toi, tu es celle qui permettra à la nuit de briller, répondit le vieil homme, énigmatique. Fais ce pour quoi tu es née, accomplis ta tâche et tu seras récompensée.
— Ce pour quoi je suis née ? répéta la petite fille, incrédule. Que voulez-vous dire ?
Et soudain, comme pour répondre à sa question, ses bras se mirent à scintiller et la fillette écarquilla les yeux de stupeur. Le phénomène ne dura que quelques secondes, mais Albaluna eut la certitude que son corps tout entier avait irradié une intense lumière.
Fixant toujours ses bras, éberluée, elle s’adressa au Grand Sage :
— Vous avez vu ça ?
Mais le vieil homme avait mystérieusement disparu… Albaluna comprit cependant qu’elle avait un destin à accomplir. 

***

La nuit venue, Albaluna sortit en douce de chez elle et une fois dehors, prit soin d’enflammer une torche pour éclairer son chemin. Elle n’avait pas de destination précise, mais elle était confiante et cela lui suffisait.
Elle marcha longtemps sans rencontrer âme qui vive, et guettant le moindre son à chacun de ses pas… en vain. Seul le crépitement de sa torche rompait le silence pesant de la nuit. Mais Albaluna marcha si longtemps que sa torche finit par s’éteindre. Elle se trouvait au milieu d’une clairière plongée dans l’obscurité la plus complète, avec le silence pour seul compagnon. Et pour la première fois, elle eut peur…
Albaluna entendit alors quelqu’un pleurer dans le noir, tout près, vraiment tout près… Elle baissa la tête et vit, surprise, un insecte lumineux qui sanglotait à quelques centimètres de ses pieds.
— Que t’arrive-t-il donc, petit insecte brillant ? demanda-t-elle en se penchant pour le regarder de plus près.
Albaluna ne s’attendait évidemment pas à ce que la minuscule et lumineuse bête lui réponde, aussi sursauta-t-elle quand cette dernière lui parla d’une toute petite voix :
— Je suis perdue… Je ne retrouve pas ma famille.
— Je serais enchantée de t’aider à la retrouver, lui dit alors la fillette, qui n’avait à présent plus du tout peur. Je m’appelle Albaluna, et toi, quel est ton nom ?
— Je n’en ai pas.
La petite fille réfléchit un moment.
— Que dirais-tu si je t’appelais Luciole ? proposa-t-elle alors tandis que sa nouvelle amie s’installait dans le creux de sa main.
— J’aime beaucoup ! fit cette dernière, qui semblait un peu moins triste. Mais dis-moi, que fais-tu toute seule ici au beau milieu de la nuit ? Toi aussi tu ne retrouves plus les tiens ?
— Non je suis ici pour accomplir ma destinée, seulement je ne sais ni ce que je cherche, ni ce que je suis supposée faire, répondit la fillette, dépitée. Mais je m’occuperai de cela plus tard, tâchons d’abord de retrouver ta famille, Luciole !

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Albaluna, guidée par la lumière du petit insecte, ne tarda pas à repérer la famille de son amie, un peu plus loin dans la clairière.
— Comment puis-je te remercier ? lui demanda Luciole, infiniment reconnaissante.
Albaluna, après avoir réfléchi quelques instants, dit :
— Si tu pouvais éclairer ce ciel si sombre, ce serait pour moi le plus beau des cadeaux.
Alors, à la demande de Luciole, tous les petits insectes brillants s’envolèrent vers le ciel nocturne qui allait devenir leur nouvelle maison.

Avant de partir à son tour, Luciole dit :
— Je serai la plus brillante du firmament pour que tu puisses me reconnaître ! Adieu !
Et alors qu’Albaluna se séparait avec tristesse de sa nouvelle amie, le Grand Sage apparut soudain devant elle. Souriant, l’air mystérieux, il prit la parole.
— Une prophétie très ancienne parlait d’une enfant au cœur pur qui serait la seule à pouvoir apporter la lumière à ce monde de ténèbres. La prophétie disait aussi que la lumière dans le cœur de cette enfant était si grande qu’elle l’envelopperait tout entière et éclairerait à tout jamais les heures sombres de la nuit.
Albaluna était perplexe. Elle n’était pas sûre d’avoir tout compris. Cependant, une question lui vint à l’esprit :
— Grand Sage, qu’est-il advenu des gens de mon village qui sont sortis après le coucher du soleil et qui ne sont jamais revenus ? Sont-ils… morts ?
La fillette appréhendait sa réponse, mais fut surprise de voir le vieil homme esquisser de nouveau un sourire.
— Sois sans crainte, ils ne sont pas morts. Mais les nuits sans lumière sont porteuses d’une terrible malédiction, dont tu es la seule jusqu’à présent à avoir réchappé. Ceux de ton village qui se sont aventurés dehors à la tombée de la nuit sont devenus… des loups.
Albaluna écarquilla les yeux, stupéfaite. Et soudain, comme pour confirmer les paroles du Grand Sage, des hurlements de loups retentirent quelque part dans l’obscurité de la nuit.
— Je crois que je sais ce que je dois faire ! s’exclama alors la fillette, les yeux brillant d’excitation.
Le Grand Sage sourit, car il connaissait depuis fort longtemps l’extraordinaire destin auquel la petite fille était vouée.
Albaluna ferma les yeux, prit une profonde inspiration et laissa la lumière qui était en elle l’envahir. Elle se sentit grandir et grossir à n’en plus finir tandis que ses pieds quittaient la terre ferme et qu’elle s’élevait de plus en plus haut dans le ciel. Elle eut alors la joie de retrouver Luciole et sa famille.
Car Albaluna était devenue la Lune, tandis que les lucioles étaient désormais des étoiles.
Les villageois devenus loups, sous la lumière magique de la Lune, retrouvèrent leur apparence humaine. Mais comme toute malédiction ne peut être tout à fait brisée, ils redevenaient loups chaque nuit de pleine lune, et devinrent ainsi des loups-garous.
Cela représentait un moindre mal pour les habitants du village, puisque la Lune et les étoiles veillaient à présent sur le monde endormi. Grâce à elles, les humains n’eurent plus jamais peur de la nuit.

Image de Des nuits sans lumière
87

Un petit mot pour l'auteur ? 74 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de Zayna Saiu Eddami
Zayna Saiu Eddami · il y a
Super bien
Image de Ismaello Desouches
Ismaello Desouches · il y a
Merci de voûte histoire je l'aime trop je l'ai 10 fois par jour
Image de Parfumsdemots Marie-Solange
Parfumsdemots Marie-Solange · il y a
Très sympa !
Image de Oriane Lefevre
Oriane Lefevre · il y a
Histoires très cool merci
Image de Tibo Laventure
Tibo Laventure · il y a
On a adoré l'histoire ! merci de l'avoir écrit !
Image de Elhadji Yahaya Falké Mahamadou Nazirou
Elhadji Yahaya Falké Mahamadou Nazirou · il y a
Tout de même que j'aime les histoires d'horreur je quand même adoré bon courage
Image de Nada Ghazaoui
Nada Ghazaoui · il y a
C'est vraiment cool , merveilleux et en outre j'aime les histoire de type un petit peu horreur
Image de samantha galy-belon
samantha galy-belon · il y a
elle est super j'ai eu peur mais c'est cool
Image de Stanislas Proffit
Stanislas Proffit · il y a
Ce livre est génial .Merci pour l'avoir écrit.
Image de Stanislas Proffit
Stanislas Proffit · il y a
Ce livre est génial .Merci pour l'avoir écrit.
Image de MARIA PABLOS DE LA ROSA
MARIA PABLOS DE LA ROSA · il y a
j'adors lire vos livre
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci à tous et à toutes pour vos appréciations que je trouve vraiment encourageantes! ❤️❤️❤️
Image de Marie Juliane DAVID
Marie Juliane DAVID · il y a
J'ai aimé.
Vous savez, même à l'adolescence, je ne me suis pas passée de la lecture des contes !

Si vous avez un peu de temps, je vous invite à lire mon l'un de mes textes et à me donner votre avis : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/a-moins-d-un-kilometre-de-la-ligne-d-arrivee

Image de Samuel Oga
Samuel Oga · il y a
Très belle histoire
Image de Skelty Devily
Skelty Devily · il y a
Mes enfants et moi-même avons adoré votre histoire, merci pour ce moment très agréable.
Image de Ela Yildiz
Ela Yildiz · il y a
je pence que vous avez un tres bon imagination comme Lucio et ca famille devient des etoiles. Et pouvait vous faire une deusieme patie de cette histoire c'est trop chouette!
Image de Ali Girgin
Ali Girgin · il y a
J’ai trop aimé l’histoire car l’histoire est trop nette
👍🏼👍🏼👍🏼👍🏼👍🏼😀

Image de safae laghdaf
safae laghdaf · il y a
....
Image de Alan Neonex
Alan Neonex · il y a
Slt j'ai 19 ans je vien de lire l'histoire limite si c pas moi qui etait pas plus dedans que la petite XD (lu pour nana 7ans)


SUPERBE histoire et tres touchante

Image de Mayahuel Romand
Mayahuel Romand · il y a
super Mayahuel 9 ans
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Coucou Marine, j’ai lu cette histoire avec mon petit-fils Martin qui aime les contes et le merveilleux.
Il a 8 ans, il a adoré l’histoire, et moi je te félicite et te remercie pour ta belle écriture, Marine.
Bisous 😽😘🌝🌜🌖🌛

Image de Malek Iitani
Malek Iitani · il y a
woow c'est tres jolie
Image de Vanessa Mirza
Vanessa Mirza · il y a
J'aime cette histoire! L'auteur a une belle imagination et un style charmant. :)
Image de Salim Dilmi
Salim Dilmi · il y a
J'ai beaucoup aimé cette histoire.
Image de Afra Abdullah
Afra Abdullah · il y a
tres bonn
Image de Raya Russeva
Raya Russeva · il y a
J:aime bien cette histoire! Merci beaucoup!
Image de Patric Labrecque
Patric Labrecque · il y a
J'ai bien aimé cette histoire mais je na savais pas qu'avant dans l'histoire il n'y avait ni l'une ni étoile.
Image de Fadi Wangue
Fadi Wangue · il y a
J'aime cette histoire car j'adore les loups-garous.
Fadi, 10 ans

Image de Lindsay Kartout
Lindsay Kartout · il y a
Bonjour très jolie histoire Hani hâte de la faire lire à ma fille bravo
Image de Chat mignon
Chat mignon · il y a
Un peu court selon moi, mais j'ai beaucoup aimé lire cette histoire
-Olivier, 15 ans

Image de Anas LAHBABI
Anas LAHBABI · il y a
j'aime cette histoire j'ai 9ans
Image de Emily Wilson
Emily Wilson · il y a
Jolie histoire, merci
Image de elina husraj
elina husraj · il y a
L'histoire est très belle
Image de Lamie Hourmatallah
Lamie Hourmatallah · il y a
Merci pour cette belle histoire. yazid yasmine
Image de Ziad ELMOUNZIL
Ziad ELMOUNZIL · il y a
Très intéressant est belle
Image de Alysée Hanriot
Alysée Hanriot · il y a
Merci pour cette histoire j'adore 🤩je m'appelle alysée j'ai 9ans bisous 😘
Image de courir au pays des rêves
courir au pays des rêves · il y a
moi aussi j'ai beaucoup aimé
même si j'ai 11 ans😊😉

Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Je suis très contente que mon histoire vous ait plu! 💕
Image de loup blanc
loup blanc · il y a
C'st navarabt que l'onet chrché à vus nuire , , en disant que vous auriez " coi" des textes anciens " sans aucune preuve tangible !!
c'est la première fois que je lis ce tupe d' attaques personnelles et apparamment , vous n'avez pas beaucup de souien moral de la Direction ou m^me d'autres rédacteurs ou rédactrices , contre une seule personne '' tranqule " qui "balance " son venin sans aucune mesure !!
c'est pas trés " professionel "
il faudrait que cette personne relise la charte de la m aisond'éditions **short déitions "
cela mérite un carton rouge !! comme on dit dans un sport trés connu !!

Image de courir au pays des rêves
courir au pays des rêves · il y a
à mon avis ce n'ai qu'un récit fantastique , alors je crois que c'est normale
Image de loup blanc
loup blanc · il y a
il est vrai que ce 'est pas toujours évident d'écrire un texte fantastique . I l n'est pas toujours compris comme étant un récit fantastique , en tant que tel , car ,dans votre cas , d'autre lecteurs prennent t ce texte au premier degré , si je pus dire , sans chercher à savoir dans quel type de récit s'inscrit votre publication.
Image de JY F
JY F · il y a
Ayez au moins l’honnêteté de dire qu’il s’agit d’un véritable conte amérindien !!! Que vous avez juste « pompé » en changeant 2 3 petite choses!
Image de Anne-Marie Lejeune
Anne-Marie Lejeune · il y a
Facile d'accuser caché derrière des initiales, sans même nommer le conte en question ! Ayez au moins l'honnêteté d'avancer à visage découvert et de citer vos sources !
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Je me permets de réagir car je viens de voir votre commentaire qui m’a vraiment blessée...
C’est bien la première fois que je me fais accuser de plagiat... Monsieur (ou Madame, je ne sais pas trop), sachez que j’ai écrit cette histoire il y a 18 ans de ça, alors que j’avais 15 ans, dans ma chambre à l’internat de mon lycée (que je partageais avec d’autres filles de mon âge). Mes amies de l’internat m’ont vue écrire cette histoire (entre autres poèmes et contes) le soir dans mon lit et pendant les heures de permanence. Depuis j’ai simplement modifié la forme (les phrases écrites quand j’avais 15 ans ne me satisfaisaient plus).
J’avais cette histoire qui « prenait la poussière » dans mes tiroirs depuis des années, elle m’avait été inspirée par une rédaction que mon frère devait faire au collège. Il devait écrire un récit qui raconterait la naissance des étoiles. Lui n’était pas inspiré du tout mais moi si, l’idée de cette histoire m’est venue et je l’ai concrétisée peu de temps après. J’ai eu l’an dernier l’idée de l’envoyer à Short Édition Jeunesse car je trouvais cela dommage de la garder dans les tiroirs de mon bureau depuis toutes ces années.
En toute honnêteté, puisque vous me demandez d’être honnête, je ne me souviens même pas avoir lu de conte amérindien, je connais surtout les contes de Perrault, de Grimm et d’Andersen (et j’en ai honte justement car je devrais élargir un peu plus mes horizons!) et même si après le lycée j’ai effectivement eu connaissance de quelques légendes des quatre coins du monde, il n’y en a aucune dont je me souvienne qui ressemblerait à mon histoire.
Je me suis mise à écrire après le décès de ma grand-mère quand j’étais en Seconde et cette histoire fut la première (ou la 2ème je ne sais plus) d’une longue liste. S’il s’avérait que je me sois inconsciemment inspirée d’une histoire que j’aurais lue en étant enfant par exemple, je n’en ai aucun souvenir...
Je suis désolée de voir que je ne suis pas la première à avoir eu l’idée, mais qui n’a pas déjà eu sans le savoir une idée que d’autres ont déjà eue avant nous parce qu’ils ont eu la chance d’être nés plus tôt?
Si ressemblance il y a avec une autre histoire je n’étais en tout cas pas au courant et je serais curieuse de savoir quelle est cette histoire que vous m’avez accusée d’avoir plagiée de façon si virulente, sans même me laisser le bénéfice du doute?
Voilà, vous vouliez mon honnêteté, vous l’avez! Même si ce n’est sûrement pas le genre de réponse que vous attendiez de moi, mais je n’allais tout de même pas avouer un crime que je n’ai pas commis!!
Et j’attends d’ailleurs avec impatience que vous me donniez le titre du conte que vous m’avez accusée d’avoir plagié.

Image de Pablo Vasquez
Pablo Vasquez · il y a
Bravo pour ta franchise et ton honnêteté. Il faut porter peu de crédit à ce type de commentaires gratuitement venimeux et sans fond.
L'important est que ton récit transporte et transmette de belles images.
Je trouve que nos imaginaires collectifs sont nourris, consciemment ou inconsciemment des légendes qui gravitent autour de nous. Même si ton histoire avait des similitudes avec un conte existant, cela ferait perdurer ce conte. Raconter et façonner des légendes, c'est les faire vivre, leur permettre de voyager à travers encore de nombreux lecteurs et poursuivre leur chemin plus loin.

Pour finir, j'aime ton écrit pour la teinte triste qu'il revêt avec la disparition définitive de son héroïne, en tant qu'humaine. La symbolique cependant me console.

Bravo pour ce texte et longue vie à ta plume. C'était un plaisir de mettre en image ton conte!

Pueblo.

Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci beaucoup pour ton soutien Pablo! Et aussi pour avoir si joliment illustré cette histoire! 💕
Image de Rosa Bonheur
Rosa Bonheur · il y a
j'aime merci
Image de P Cardona
P Cardona · il y a
wow très beau
Image de Unknown Reader
Unknown Reader · il y a
C'est un histoire tres original. J'ai beaucoup aime.
Image de Mehdi Ben
Mehdi Ben · il y a
Yo les poto
Et tb poure lhistoir

Image de Yann Pinto
Yann Pinto · il y a
Merci
Image de Veronica & Magali
Veronica & Magali · il y a
Elle était vraiment belle cette histoire, bravo !
Image de Isabelle Belgacem
Isabelle Belgacem · il y a
Super histoire ... merci
Image de Sadia Awal
Sadia Awal · il y a
Très belle histoire ❤Merci beaucoup !
Image de loup blanc
loup blanc · il y a
j(aime bien ce type de contes , il se rapproche des légendes de civilisations d'Aérique du Sud , comme les Incas ou les Aztéques ,qui étaient fascinés parles astres de la nuit,aussi bien que le soleil , bien évidemment .-M^me dans la Bd d'Hergé "Le temple du soleil " par exemple . Ce sont les phénomènes des éclipses de lune et de soleil qui ne savaient pas trés bien expliqué -,ne le connaissant pas vraiment d'ailleurs .Ils croyaient qu la Terre était plate ,par exemple !!
- En tout cas , l"héroïne a un trés jolie prénom " alba luna " !!
merci pour ce trés joi conte , en tout cas !!

Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Des nuits sans lumière, à lire ce petit texte le soir dans mon lit, il est comme une petite Lumière avant de fermer les yeux...Merci pour le voyage.
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Ravie que le voyage vous ait plu Alain! :)
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Personnellement, je n'ai peur n'y de la nuit, n'y de l'univers!
Les seuls prédateurs que je connaisse sont les humains.

Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Je suis assez d’accord avec vous je dois dire! L’être humain représente bel et bien le plus grand danger de la planète. Mais bien heureusement parfois il peut aussi accomplir des petits miracles et faire des merveilles. Tout espoir n’est pas encore perdu pour la Terre comme pour l’humanité... Merci beaucoup Jo d’être passé me lire!
Image de Anne-Marie Lejeune
Anne-Marie Lejeune · il y a
Comme notre amie Sophie, j'adore les contes ! Le tien me parle, parce qu'il évoque de façon magique, l'ancestrale peur de la nuit.
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci ma chère Anne-Marie! Je suis contente que mon petit conte t’ait plu!
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
Féerique, j'adore les contes et le tien est magnifique Marine. Bravo !
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci ma Sofifée! 💕
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Un conte magnifique, bravo ! Continuez à écrire, toujours !!
Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
Randolph, je vois que nous aimons tout deux les bonnes histoires...
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
En effet, j'aime,les bonnes, et belles histoires, Alain. Par contre, j'ai été amené à publier un témoignage, pour adultes seulement, dans le cadre de la campagne Octobre rose, qui n'est pas très gai. Je ne mets pas le lien ici, il faut aller sur ma page et vous trouvez "Ressource". Il ne vous plaira peut-être pas, ou le contraire. J'attends de vous une totale franchise, un vote si vous le trouvez correct.
Bonne soirée,
Randolph

Image de Alain Derenne
Alain Derenne · il y a
J'y vais d'un clic...à + Randolph
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Un grand merci Randolph et Alain pour votre enthousiasme et vos encouragements, cela me touche beaucoup. Merci encore.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Comme pour Alain, je vous propose de lire un témoignage...Il n'est pas franchement gai, mais je vous pense assez mûre pour le lire, éventuellement le soutenir et vous abonner !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ressource-1

Image de Aëlle GUTBUB
Aëlle GUTBUB · il y a
Très belle histoire, qui explique de façon tout à fait originale la naissance de la lune et des étoiles.
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci Aëlle, je suis contente que mon histoire vous ait plu!
Image de Nadège Donnadieu
Nadège Donnadieu · il y a
Je viens de lire et c est juste magnifique et prenant cette histoire ! Bravo
Image de Marine Donnadieu
Marine Donnadieu · il y a
Merci beaucoup Maman!
Image de Nadège Donnadieu
Nadège Donnadieu · il y a
Coucou Marine ! Avec plaisir j ai adoré bisous à vous quatre