Les Pieds de Zélie

Virginie Denise

5 min
4 449
lectures
43
Image de Les Pieds de Zélie

Bonjour ! Je m'appelle Zélie, j'ai sept ans et je suis une fille. Dans la vie, je suis plutôt gentille et j'essaie d'être bien sage. Mais en ce moment, c'est difficile ! Et ça, c'est la faute de mes pieds : ils me font de mauvaises blagues toute la journée. Je vais te raconter.

Tout a commencé le jour de la rentrée des classes. Quand Maman m'a dit d'enfiler mes chaussures, mes pieds ont refusé. J'ai bien essayé de mettre mes baskets, mais mes petits doigts de pied se sont mis à pleurer : ils avaient trop chaud, ils étaient trop serrés, et mes chaussettes piquaient... bref, au bout de dix minutes, et parce qu'on allait être en retard pour l'école, j'ai mis mes vieilles sandales d'été. Mes sandales, je les adore ! En plus, je les avais décorées avec des feutres et des gommettes au mois de juillet. Donc, mes pieds étaient heureux, mais j'ai bien vu que Maman était vraiment contrariée.

Ensuite, en classe, j'ai rencontré monsieur Pouig, mon nouveau maître. J'avais promis à mes parents d'être sage comme une image, alors je me suis assise à ma table, j'écoutais et je regardais le maître sans bouger. Seulement voilà, sous mon bureau, mes pieds ont commencé à gigoter. Au début, tout doucement, ils ont fait un petit spectacle de claquettes. Mais quand ils se sont mis à imiter Gilbert, le poney de madame Tuc, en faisant plein de bruit, le maître s'est approché de moi en fronçant les sourcils. Je savais qu'il allait me rouspéter, mais, par chance, la cloche a sonné et j'ai filé en récréation avant qu'il ne puisse me dire un mot.

Après, pendant la récré, tout a empiré. Mes pieds sont devenus incontrôlables. D'abord, ils se sont mis à courir partout. Je faisais des zigzags entre les enfants. Sans le faire exprès, j'ai fait des croche-pieds et un ou deux carambolages. J'entendais les autres élèves râler, mais je n'arrivais pas à stopper mes pieds.
C'est à ce moment-là que le grand malheur est arrivé. Je t'explique : mon copain Léandre était accroupi, on aurait dit un ballon tout rond. Sans que je puisse m'en empêcher, mon pied droit a pris de l'élan et a tiré dans son popotin, pendant que ma bouche criait un horrible « ET BUUUUT ! » qui m'a trop surprise. Déséquilibré, le pauvre Léandre est tombé en avant, et la bride de ma vieille sandale s'est cassée sous le choc de l'impact.
Les cris de Léandre et mon pied nu sur le goudron de la cour m'ont fait l'effet d'une douche froide : oh non ! Qu'est-ce que j'avais encore fait ?!
Cette fois, c'était le coup de trop. Après le maquillage de Zip, le chien de Mémé, le découpage des rideaux de la maison de vacances et les dessins de dinosaures au marqueur sur les murs de ma chambre, j'avais promis à mes parents de ne plus faire de bêtises avec mes mains. Je pensais pouvoir tout contrôler, mais maintenant, c'était mes pieds qui me faisaient faire n'importe quoi ! Et cette fois, c'était grave : en prenant Léandre pour un ballon de foot, je lui avais fait très mal. Et moi, je n'aime pas faire mal aux autres. En plus, Léandre, c'est mon copain...

C'est comme ça que Léandre est parti faire un tour à l'infirmerie, et moi chez madame Durfère, la directrice. Autant te dire que j'ai passé un mauvais quart d'heure ! Mais ce n'était rien à côté de la peine que j'avais dans mon cœur. Je m'en voulais tellement d'avoir frappé Léandre.

Quand je suis retournée en classe, Léandre était déjà revenu de l'infirmerie, ce qui m'a un peu rassurée sur son état. Je me suis assise sur ma chaise et je suis restée super sage. Quand la cloche a sonné l'heure de la cantine, le maître a eu une petite conversation avec Léandre et moi. Je me sentais si mal que je me suis mise à pleurer en demandant à Léandre de me pardonner. Après m'avoir fait promettre de ne plus jamais recommencer, Léandre m'a invitée à manger à sa table. J'étais si contente et soulagée que je lui ai donné mon dessert ! Et c'est comme ça que Léandre et moi sommes redevenus amis.

La journée est passée. Papa, qui vient toujours me chercher le soir après l'école, a discuté avec la directrice. Il était bien fâché et m'a remonté les bretelles sur le chemin du retour, même s'il voyait à ma tête que j'étais vraiment désolée.

Arrivé à la maison, lorsque Papa s'est aperçu que la bride de ma sandale tenait avec un morceau de scotch, il m'a emmenée au magasin de chaussures. À peine entrés dans la boutique, mes pieds ont tout de suite vu les bottes « coccinelle » rouges à pois noirs sur le présentoir. Pas de doute, elles étaient parfaites pour explorer la mare aux grenouilles située juste derrière le grillage de la cour de l'école... En plus, c'était sûr, Léandre allait adorer cette aventure, mais ça, c'est une autre histoire...

-- Illustration de Mathilde Ernst

Image de Les Pieds de Zélie
43

Un petit mot pour l'auteur ? 57 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Besson
Patricia Besson · il y a
Trop bien... Je vais dorénavant surveiller mes pieds🙃😀 bravo
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Vous avez raison, ils font parfois n'importe quoi!
Merci de votre passage ici 😊.

Image de Catherine Destombes
Catherine Destombes · il y a
Cette histoire c'était trop cool keryannAuger
Image de Virginie Denise
Image de Catherine Destombes
Catherine Destombes · il y a
Sait isetouare sé trop bien
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Keryann pour ton message ! Je suis ravie que ma petite histoire te plaise!
Image de LILI MILLET
LILI MILLET · il y a
J'aime beaucoup. C'est pétillant, dingo, juste comme il faut
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci beaucoup !
Image de Céline MAINAUD
Céline MAINAUD · il y a
« J’adore le coup du ballon de foot » - je cite mon fils qui était mort de rire à ce moment-là de l’histoire !!
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Ça me fait bien plaisir !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Le monde vu à hauteur d'enfant. Une histoire écrite sur un ton très juste.
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci beaucoup Silvie.
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Trop chou cette histoire & ça sent le vécu ♫
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci RAC!
Image de Val Choupi
Val Choupi · il y a
Une histoire si mignonne et touchante ! J’ai adoré la fraîcheur, le rythme, l’enthousiasme. Bravo !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci beaucoup Val Choupi!
Voici la suite de l'histoire si le cœur vous en dit:
https://jeunesse.short-edition.com/oeuvre/jeunesse-moins-de-5-minutes/les-aventures-de-zelie-operation-sauvetage

Image de Val Choupi
Val Choupi · il y a
Ho super ! Merci 😀
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
C'est moi qui vous remercie 😊.
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
Un texte à placer sur un présentoir... à chaussures bien sûr !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Jean-Louis!
Image de Aurelie Garchey
Aurelie Garchey · il y a
J'ai tellement d'élèves dont les pieds et les mains sont incontrôlables! Merci pour ce portrait plein de fraîcheur!
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci à toi d'être venue par ici!
Image de JAC B
JAC B · il y a
C'est mimi et nul doute que les bottes à pois noirs auront des ailes ;)))
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci beaucoup JAC B!
Image de Jacques Lefebvre
Jacques Lefebvre · il y a
Amusant...c'est le pied !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Jacques!
Image de Claire-Émilie Mariaud
Claire-Émilie Mariaud · il y a
Timoty a adoré !! Merci
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
J'en suis ravie! Merci beaucoup 😘
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Ah! Les pieds ! Toujours un problème et je comprends Zélie. ..
C'est une petite aventure charmante ...!

Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci beaucoup !
Image de JLK
JLK · il y a
Z'ai lu Zélie et z'ai aimé.😊
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Et moi je suis super contente de ta visite, merci JLK!
Image de Volsi Maredda
Volsi Maredda · il y a
Ah la la... ces pieds ! :)
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
On se soigne comme on peut 🤣!
Image de Philippe Pays
Philippe Pays · il y a
Une histoire adorable qui plait aux petits enfants comme aux grands !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
J'en suis ravie!
Merci Philippe.

Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Je veux aussi des bottes "coccinelle" 🐞 🐞 🐞 🐞 ! C'est une histoire craquante Virginie !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Viviane aussi!
Merci beaucoup Alice!

Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Une histoire charmante.
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Daniel!
Image de Eric Demens
Eric Demens · il y a
Elle est mimi Zélie...
Je la mets de côté pour mes petits enfants... quand j'en aurai...

Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Elle patientera "sagement" alors!
Merci Eric!

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
J'aurais pris la même paire de bottes !🐞 ... Une histoire toute jolie trop légère et douce ...trop bien à lire, Virginie ...Quel bien cela fait !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
C'est super gentil Viviane, merci beaucoup!
(on va faire un club pour les bottes, elles me plaisent aussi!)

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Vraie belle idée ! ...
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Les enfants ont un imaginaire qu'on ne pourra jamais égaler !
Quelle débandade de pieds ! J'en suis toute ébaubie !

Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
J'en suis ravie Ginette Flora, merci de votre passage ici.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Le pied-noir que je suis est devenu tout bleu. Et il s'est mis à taper de lui même sur le sol, comme la fatma se tape le cul par terre, vu que quand on est parti, on a emporté la soupière. Alors, un autre Pied-Noir a sorti de son carquois un scalp qui avait mal séché et l'a offert à Zélie, qui est allée illico (presto ma non troppo) le montrer à Léandre, lequel, le reniflant, s'écria "Pouah! il sent les pieds! On dirait Madame Durfère, à cheval qu'elle est pourtant sur l'hygiène... et Monsieur Pouig qui passait par là, ayant mal entendu, le prit pour lui. Il ne put résister à une réaction terrible. Il balança un énorme coup de pied au pauvre Léandre qui n'en demandait pas tant. Deux fois dans la même journée, avoue que cela fait beaucoup. Et tout fut à recommencer.
La vie est une tombola et la roue se plait parfois à retomber sur ses pieds...
Mais on vit arriver au loin une ombre menaçante. D'un bon, elle sauta sur le père Pouig et l'avala. C'était l'ombre de Pupu, le puma vengeur...

Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Hé hé Je connais la chanson! Mais gardons-là secrète!
Pauvre Léandre!
Merci Phil!

Image de Frédéric A.
Frédéric A. · il y a
Ce texte, c'est tout bonnement le pied, Virginie ! ^^
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Frédéric!
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Quelle farceuse zelie
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
J'espère qu'elle fera sourire les enfants qui la découvriront.
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Tu as manifestement pris ton pied en écrivant cette histoire, et les enfants ne seront certainement pas les seuls à sourire ! 😉
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
J'en serais vraiment heureuse ! Merci Joëlle☺️.
Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
:-) c'est tout mimi, moi aussi je veux de bottes coccinelle !
Image de Virginie Denise
Virginie Denise · il y a
Merci Beaucoup!