Le voisin d'Hector

Céline Santran

2 min
16 256
lectures
215
Image de Le voisin d'Hector

Le petit +

Dans la sorcellerie vaudou ou la magie noire, l’un des moyens pour ensorceler quelqu’un est de créer une poupée à son image.
Il suffit alors de lui jeter des sorts ou de planter des aiguilles dans son corps : la personne liée à la poupée ressent alors tout ce qu’on lui inflige !
Un bon moyen pour Hector de faire du mal à son voisin sans que personne ne le sache… Reste à savoir si ça fonctionne !

Professeur d’anglais et traductrice, j’écris depuis plusieurs années toutes sortes d’histoires, en français comme en anglais, pour un public de grands et de moins grands. Ma devise   [+]

Un jour, Hector se débarrassera de son voisin ! C'est sûr.

Il lui suffit de fermer les yeux pour imaginer tout ce qu'il lui fera subir, pour se venger. Non mais, c'est vrai quoi, il était très bien, Hector, avant que ce maudit voisin n'arrive ! Non seulement il lui a piqué son meilleur copain dès qu'il a débarqué dans sa classe, mais en plus, EN PLUS, il lui a aussi volé sa petite amie ! La belle, la merveilleuse, la splendide, la douce Sarah, qui jusque-là, n'avait d'yeux que pour lui... Et cerise sur le gâteau, il a emménagé juste en face de la maison d'Hector ! HORREUR ! Mais qu'est-ce que j'ai fait au bon Dieu ? avait hurlé Hector sous sa couette.

Pourtant, Hector n'est pas un méchant garçon. Un peu farceur parfois, comme tous les enfants de son âge. Mais méchant-mauvais-vilain, non. Bon, une fois seulement, il a fait une très très vilaine blague à la vieille tante Aglaé. Mais elle ronflait si fort, aussi, que la première nuit, Hector avait cru qu'un avion à réaction jouait à cache-cache dans sa maison avec un troupeau de mammouths surexcités. Alors il avait eu une idée rigolote. Il avait saupoudré l'intérieur du lit de la brave tantine de poil à gratter. Le résultat ne s'était pas fait attendre. La pauvre Aglaé avait commencé par se gratter furieusement, et avait fini aux urgences de l'hôpital avec une réaction allergique carabinée. Oups ! Depuis, Hector avait compris la leçon et s'était juré qu'il ne ferait plus jamais de mauvaises blagues.

Sauf à son voisin. Lui, il allait l'anéantir. Il n'avait pas encore échafaudé de plan précis, mais l'idée mûrissait peu à peu dans son esprit. Il le gaverait d'épinards au chocolat ou de tripes de bœuf au vinaigre. Peut-être même de foie de veau farci à la confiture de fraise. Miam. Ou alors il le pendrait par les pieds sur le séchoir à linge et lui chatouillerait les narines avec une plume d'autruche. Sûr qu'il battrait le record du monde du nombre d'éternuements, sûr aussi qu'à force, son nez gonflerait comme une citrouille trop mûre et lui ferait une tête globuleuse de poivron cramoisi ! Ha ha ha !

À moins qu'il n'appelle la brigade des fourmis rouges à la rescousse... C'est vrai, c'est redoutable, une horde de fourmis rouges chatouillées par une faim de loup ! Et Hector avait dans l'idée que son voisin saucissonné comme une andouillette et tartiné de sauce tomate aux petits oignons n'aurait rien pour déplaire aux milliers de petits insectes affamés !

Restait un problème de taille : oui, parce que c'est bien beau de vouloir réduire son voisin en purée de chou-fleur, mais comment Hector allait-il se débrouiller pour échapper à la police ? Hein ? Excellente question !

Après réflexion, il n'y avait pas trente-six solutions : il pourrait aller voir le professeur Tronchamax pour subir une opération de chirurgie esthétique et changer de tête. Ou bien s'exiler en Papouasie Nouvelle-Guinée, c'est-à-dire en gros à l'autre bout du monde, dans une jungle peuplée de serpents siffleurs, de tigres têtus et de ouistitis riquiquis. Pas bête, comme idée ! Vous avez déjà vu, vous, un serpent aller siffloter gaiement à la police que sa jungle abrite un dangereux tueur de voisin ?

Du coup, Hector réfléchit.
Pas simple comme dilemme.
Mais ce n'est pas tous les jours qu'on décide de ratatigeler son voisin (c'était une nouvelle idée d'Hector, qui consistait à ratatiner puis congeler son ennemi juré, ouais, pas mal comme idée !).
Bon. Hector réfléchit encore, et à force de réfléchir, il trouve.

Ça y est, il sait.
Il va commettre le crime parfait.
Hector va neutraliser son voisin, c'est sûr.
Dans un livre, oui, c'est ça...
À grands coups de descriptions sanguinolentes, de mots tranchants et de phrases assassines.
Oui, il le supprimera comme ça.
Tchac !
Et ça sera un best-seller.
Satisfait de sa géniale idée, Hector prit une feuille blanche et un stylo...

_

Illustration de Pablo Vasquez

-- Illustration de Rimbow

Image de Le voisin d'Hector

Le petit +

Dans la sorcellerie vaudou ou la magie noire, l’un des moyens pour ensorceler quelqu’un est de créer une poupée à son image.
Il suffit alors de lui jeter des sorts ou de planter des aiguilles dans son corps : la personne liée à la poupée ressent alors tout ce qu’on lui inflige !
Un bon moyen pour Hector de faire du mal à son voisin sans que personne ne le sache… Reste à savoir si ça fonctionne !

215

Un petit mot pour l'auteur ? 66 commentaires


Pour poster des commentaires,
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
J'ai bien aimé toutes les idée d'Hector, et la chute est drôle, bravo pour ce petit texte
Image de Nadia Batchep
Nadia Batchep · il y a
J'ai lu la petite histoire à mes neveux Gaby et Rony!!! Ils ont beaucoup aimé et demandent la suite J'ai beaucoup aimé aussi ! Il y a de l'originalité 👌👌🥰 J'espère vous lire davantage.😍 👌 J'aime tout simplement et je pose tous mes cœurs💓 ❤️ pour vous sans hésitation !!!
Merci de bien vouloir me lire sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ma-bonne-etoile-4

Image de Pierre-Luc Prestini
Pierre-Luc Prestini · il y a
Une bien chouette histoire rondement menée qui appelle des suites
Image de Simavi Sina
Simavi Sina · il y a
Moi aussi,quand je suis en colère ou quand je détéste quelqu’un,je fais un dessin.Et SUPER HİSTOİRE!✍️
Image de Aslan Demir
Aslan Demir · il y a
Comment s'appelle le copain d'Hector?
Image de Arthur Levet
Arthur Levet · il y a
Est-ce que Hector va finir par aimer ses voisins?
Image de Emir Avcitucer
Emir Avcitucer · il y a
est-ce que Hector a réussit à anéantir son voisin ?🧐
Image de Basile Huillet
Basile Huillet · il y a
Super le texte ! Comment s’appelle le voisin d’Hector?
Image de Florence Cartraud
Florence Cartraud · il y a
Hector ne manque pas d'idées pour neutraliser son voisin, c'est certain. L'histoire a du rythme, on ne s'ennuie pas. On attend son best-seller donc !
Image de hamilton rylee
hamilton rylee · il y a
ce livre est vraiment stupide et je ne les pas aimer
Image de Yassine Babori
Yassine Babori · il y a
Ce n est pas bon ou est l'aventures et l'action je donne 6/10👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎🤟👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎👎
Image de Elodie Feyertag
Elodie Feyertag · il y a
Ne pas négliger le pouvoir des mots ! Ha ha ha ! J'adore
Image de Feyza Gabteni
Feyza Gabteni · il y a
Merciiiiiiiiii beaucoup pour cette histoire !✍😘
Image de chloé grasser
chloé grasser · il y a
Merci j'ai bien aimé cette histoire !
Image de Anas Boma
Anas Boma · il y a
Bonjour,
Je vous propose de remplir se formulaire essaye de le remplir il est trop bien vous allez adorer : https://form.jotform.com/201484702557052
Pour information
Quand vous allez finir il vous dirige vers une nouveau onglet.C'est un notre quiz c pas le mêmes.
Mais si non pour l'histoire vraiment j'ai adorer

Image de Cyril Bondenet
Cyril Bondenet · il y a
Nous avons lu cette histoire avant le coucher, c'était super, merci !
Image de Latifa Ben Hriz
Latifa Ben Hriz · il y a
bonjour, je m'appelle zeineb et j'ai 11 ans,j'adore votre histoire mais il lui faut une suite . quand je serai grande je deviendrai écrivaine.je pourrai vous envoyer une histoire que j'ai écrit et vous me donnerai votre avis?
Image de Charlise Ceron
Charlise Ceron · il y a
Trop bien bien bien bien bien bien bien
Image de Pascale Boussion Chapotte
Pascale Boussion Chapotte · il y a
A suivre ...
Image de Yléa Simon
Yléa Simon · il y a
avant,j'avait les mêmes idées avec mes énnemis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Ecrire fait beaucoup du bien! Merci pour votre lecture!
Image de ABDELHALIM OUADOUD
ABDELHALIM OUADOUD · il y a
vous avez beaucoup d'inspiration
Image de ABDELHALIM OUADOUD
ABDELHALIM OUADOUD · il y a
vous avez beaucoup d inspiration
tros cool

Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci beaucoup! :-)
Image de Jonah-lee Bohbot
Jonah-lee Bohbot · il y a
C nul il nis a pas la suite
Image de Yang Liu
Yang Liu · il y a
Il va devoir fair une suite
Image de Rosa Moreno
Rosa Moreno · il y a
J’adore ce livre mais je trouve qu’il faut faire une suite
Image de max Re
max Re · il y a
Il est super bien le livre. Pourriez-vous faire une suite ?👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻👍🏻👍🏻
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci beaucoup! Je vais réfléchir à une suite ! :-)
Image de Sanabela Táboas  Diz
Sanabela Táboas Diz · il y a
Trop bien le livre.❤📚❤👏👍🏻
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci! :-)
Image de Zaara Sethi
Zaara Sethi · il y a
bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻bien le livre 📚👍✊🤞🏻
Image de Feyza Gabteni
Feyza Gabteni · il y a
Trop cool
Image de Noham Boubou
Noham Boubou · il y a
Slt trop bien le livre 📚👍👍👍✊🤞🏻
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci! :-)
Image de Nayrod
Nayrod · il y a
Je corrige le texte : « A t-il retrouvé... » désolé 😉
Image de Nayrod
Nayrod · il y a
Super idée le coup du journal intime pour déverser sa colère !
Mais alors ? Ça donne envie de connaître la suite... a-t-il retrouver son meilleur ami ? Son amoureuse ?

Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci! Donc il faut que je fasse une suite! ;-)
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Hector ne manque pas d'imagination. Belle vengeance ! En fait, c'est ce que font les auteurs de polars et de romans noirs :)
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci François! ;-)
Image de Le Père Manaute
Le Père Manaute · il y a
Merci pour cette idée. Je vais le faire pour mon voisin de table. E. 8 ans.
Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Ah ah! Bonne idée!!! Et merci d'être passé me lire! ;-)
Image de Clélia
Clélia · il y a
Bravo incroyable si je pouvais mettre une note sur 10 je mettrai 1000000000000000000
Je te souhaite une bonne continuation. Encore bravo!!!!!!

Image de Céline Laurent-Santran
Céline Santran · il y a
Merci beaucoup Clélia d'être passée lire mes petits textes! :-)
Image de Souleymane 11 ans
Souleymane 11 ans · il y a
J'ai adore ce livre !
Image de Céline
Céline · il y a
Merci! ;-)
Image de Hugo  presque 10 ans
Hugo presque 10 ans · il y a
Je suis content d'avoir lu cette histoire ďenfant
Image de Kenza
Kenza · il y a
J'adore trop trop bien l'histoire super bien je vous metterai un 50/50
Image de Céline
Céline · il y a
Merci, je suis très touchée! ;-)
Image de Jo.L
Jo.L · il y a
Je ne regrette pas d'être venue pour la première fois fureter dans la bibliothèque jeunesse et d'avoir fait la connaissance d'Hector. Je repasserai vous lire, je suis auteure sur SHORT. Bonsoir
Image de Celine
Celine · il y a
Merci beaucoup pour votre lecture! ;-)
Image de Rihana 10 ans
Rihana 10 ans · il y a
Super histoire très original j'adore
Image de Céline
Céline · il y a
Merci, ça me touche beaucoup! ;-)
Image de Marie- Madeleine Girod
Marie- Madeleine Girod · il y a
Je suis orthophoniste ( à la retraite) et j'ai beaucoup utilisé les contes dans mon travail... J'ai lu avec plaisir " Le voisin d'Hector.
Moi, pour la première fois, j'ai écrit " sourire à Bréda" que vous pouvez lire quand vous aurez un petit moment.

Image de Céline
Céline · il y a
Merci beaucoup pour votre lecture! Je vais bien-sûr vous lire aussi! ;-)
Image de Dominique (49)
Dominique (49) · il y a
Votre histoire est la première que je lis sur ce site aprés avoir découvert les histoires courtes distribuées par la SNCF.
Bravo pour la légérté et la malice de celle-ci, ce furent quelques minutes de fantaisie bienvenues.

Image de Celine
Celine · il y a
Merci beaucoup pour votre lecture! J'écris aussi des romans! :-)
Image de Frédérique Panassac
Frédérique Panassac · il y a
Un bon moyen pour se venger sans passer par la case prison, écrire des histoires bien noires et sanglantes, ça on sait faire et c'est bien agréable !
Bravo Céline, une histoire de plus à ton actif.

Image de Thomas Uribe 7
Thomas Uribe 7 · il y a
j'j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime
Image de Celine
Celine · il y a
Merci! ;-)
Image de Thomas Uribe 7 ans
Thomas Uribe 7 ans · il y a
j'aime j'aime j'aime j'aime j'aime
Image de Thomas Uribe 7 ans
Thomas Uribe 7 ans · il y a
J'aime ca
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Zigouiller quelqu'un à coup de mots bien assénés est en effet une excellente solution : la preuve ! ;-)
Image de judes, 71 ans
judes, 71 ans · il y a
bravo Céline j'adore ce que tu écris bz.
Image de Véronique Santran, 57 ans
Véronique Santran, 57 ans · il y a
Petit conte plein de malice, continue Céline!
Image de Le Mouël Pascale, 56 ans.
Le Mouël Pascale, 56 ans. · il y a
Une histoire, courte, rafraîchissante comme j'aime les raconter aux enfants ou aux plus grands. Vous pouvez aller lire ce que j'écris sous le pseudo de Pat, "Marché de dupes, La course poursuite"...si le cœur vous en dit. Bonne journée.