Short Edition

Oyster Catcher

Joëlle Brethes

Ce grand pays qui se trouve tout en bas de la carte d’Afrique, c’est le pays de Mandela, et c’est là que se déroule mon histoire, avec de bien curieux animaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs...

En cette belle après-midi de janvier, sur la plage de Sedgefield, un touriste français caché derrière une haie, observait un .
L’oyster-catcher est un oiseau qui, comme son nom l’indique, se nourrit de ces que l’on trouve dans les anfractuosités des rochers. Le touriste savait qu’il est interdit de déranger l’oiseau et de toucher à ce qui constitue son habitat et son alimentation. Mais il avait repéré l’animal la veille, et il était revenu avec ses jumelles pour pouvoir l’observer discrètement. Juste l’observer.
L’oyster-catcher était vieux, très vieux !
Si les oiseaux vieillissaient comme les hommes, celui-ci aurait eu un plumage entièrement blanc. Mais les oiseaux ne vieillissent pas comme les hommes. C'est pourquoi les plumes de celui-ci étaient d’un joli brun brillant, ses pattes d’un superbe orangé, et seul son bec, orange lui aussi, avait triste allure à force d’ouvrir les huîtres de ses déjeuners.
L’oyster-catcher avait déjà péché quatre huîtres, et la cinquième serrait avec vigueur ses valves afin d'empêcher le prédateur de l'ouvrir pour la dévorer. Après de longs efforts suivis avec intérêt par le touriste hilare, l'oiseau vint à bout de sa proie.
Il allait avaler le délicieux mollusque quand un mouvement dans les feuillages le fit sautiller à l’abri des rochers. Le touriste se rencogna dans son buisson.
L’oyster-catcher tordit le cou à droite et à gauche pour vérifier qu’il n’était pas en danger, puis il se hâta vers l’huître béante qui commençait à se racornir au soleil. Il la goba puis hoqueta et recracha dans le sable un petit objet sphérique...
Une perle ?
Était-ce vraiment une perle ?
Et l'homme grogna d’indignation quand le volatile, ayant tourné et retourné ce corps étranger, sans aucun intérêt pour lui, l’envoya rouler dans l’eau d’un coup de bec. Puis une idée lumineuse lui vint à l’esprit. Il sortit de son observatoire et se dirigea vers l’oiseau qui ouvrait ses ailes pour s’envoler.
— Tout doux, l’ami, je ne te veux aucun mal, fit-il en français puis en anglais puisque, après tout, en Afrique du Sud, on s’exprime en anglais.
L’oiseau laissa l’homme approcher et :
— Bonjour, Monsieur le touriste ! fit-il dans un français impeccable.
L’homme faillit en mourir de saisissement. S'il espérait être compris, il ne s’attendait pas à recevoir une réponse !...
L’oiseau lui expliqua qu’il parlait le français aussi couramment que l’anglais. Qu'il pratiquait aussi l’afrikaans, évidemment, ainsi que l’allemand et l’espagnol. Il était polyglotte, quoi !
Émerveillé, le touriste commença par féliciter l’oiseau de ses talents, puis il lui proposa ses services : avec un bec en aussi triste état, il devait souffrir, le malheureux, en ouvrant ses huîtres. Qu’il se contente de les pêcher ! Lui, Fernand Delaroche, s’engageait à les lui ouvrir en échange de presque rien : il se contenterait des petites choses rondes et blanches qui se trouvaient parfois dans les coquilles et qui amuseraient ses enfants.
L’oiseau fit remarquer, avec une grande honnêteté, que très peu d’huîtres contenaient les curieuses billes qui avaient séduit son observateur !
Qu’importe ! Fernand était disposé à courir le risque. Il sortit un solide Opinel, se précipita sur les trois huîtres qui gisaient sur le sable, et les ouvrit l’une après l’autre avec dextérité. Pas de perles, hélas, mais l’oiseau les goba allègrement puis alla en pêcher une douzaine d’autres. Fernand les ouvrit avec le même enthousiasme suivi de la même déception. Puis l’oiseau déclara qu’il n’avait plus faim... ! Heureusement, il avait des congénères aussi âgés que lui et aussi mal lotis côté bec. Fernand serait-il d’accord pour...
Évidemment !
Une dizaine d’oiseaux arrivèrent aussitôt de toutes parts.
Quand ils furent rassasiés, pourtant, il fallut bien se soumettre à l’évidence : aucune des huîtres ne contenait de perle.
Qu’à cela ne tienne ! Les jours se suivent et ne se ressemblent que rarement ! Un rendez-vous fut donc fixé pour le lendemain, et Fernand regagna son hôtel, les mains endolories, mais très satisfait de sa journée.

Le lendemain, les oiseaux attendaient sur la plage, chacun devant son petit tas d’huîtres fraîchement sorties de l’eau. Fernand se mit aussitôt à l’ouvrage. Rien dans le premier tas d’huîtres ; rien dans le second, ni dans le troisième, ni, hélas, dans le quatrième. Fausse joie en écartant les valves d’un des coquillages du cinquième tas, rien dans les six derniers.
Un peu découragé et les mains en sang, Fernand s’apprêtait pourtant à donner un autre rendez-vous à ses nouveaux associés quand un , qu’il n’avait pas vu venir, lui mit la main au collet :
— Vous n’avez pas lu le panneau ? demanda-t-il sévèrement. Il est strictement interdit de pêcher des huîtres dans ce secteur protégé.
— Mais... protesta Fernand.
Et il se lança dans le récit détaillé de son aventure.
— Des oiseaux qui parlent ? Vous vous fichez de moi ?
Le ranger sortit un carnet et verbalisa sans pitié le pauvre Fernand : infraction à la pêche, outrage à fonctionnaire... Inutile de dire que la note fut salée.

Les oiseaux s’étaient envolés dès l’intervention de l’homme à l’uniforme. Rassemblés plus loin, à l’abri des regards, ils riaient tout leur soûl. On pouvait décidément faire avaler n’importe quoi à ces humains aussi stupides que cupides !

Quand la plage fut de nouveau déserte, les oiseaux revinrent la débarrasser des valves vides. La perle fut repêchée ; quelques huîtres fraîches se trouvèrent bientôt près d’elle, sur le sable, et dix des onze oiseaux retournèrent se cacher.

— En voici encore " un " avec des jumelles fit le onzième au bout de quelques minutes. Souhaitez-moi bonne chance, les gars.
Et il commença à s’acharner sur une huître...

_______

Illustration de Pablo Vasquez
Joëlle Brethes

Joëlle Brethes

Née à Paris en 1947 j'ai passé la majeure partie de ma vie outremer. De mes nombreux séjours ou voyages, j'ai rapporté les paysages et les héros de mes textes. À La Réunion où je réside maintenant, je suis l'une des fées de l'association Laféladi. On nous invite dans les écoles et les ...   [+]

Lire ses œuvres
Le p'tit plus de Bob

C’est une perle !

A partir d’un simple grain de sable qui pénètre dans sa coquille, et qui irrite sa chair délicate, l’huître est capable de fabriquer une jolie perle !
Comment est-ce possible ?
L’huître, ne pouvant évacuer le grain de sable, va alors réagir en l’entourant progressivement et patiemment d'une couche de carbonate de calcium : la nacre, dont est constituée sa coquille. L'intrus va alors devenir lisse, poli et velouté. Un vrai petit bijou...
Je comprends mieux le sens de l’expression “C’est une perle” !

Ecouter l'histoire

A découvrir

Du même auteur

Le Noël des pirates

Du même thème

Jules de Mérignac

De la même durée

Le voisin d'Hector

De la même durée

La rentrée

Tu aimes cette histoire ? Ecris un petit mot à l'auteur.

Renouveler
Coccinelle 64 ans · il y a
coucou c'est moi ! je ne regrette pas d'être passée chez vous ! Bravo pour ce que vous faites pour les enfants sous le soleil de votre île ! admiration !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Coccinelle ! Ce texte a en outre la particularité d'être accessible en podcast... Vous pouvez l'écouter en cliquant sur l'icone en haut de la page, à droite. L'acteur est excellent.
Beaucoup des histoires pour les enfants (et pas seulement !) qui figurent sur le site peuvent être écoutées... :-)
Bonne journée ! :-)
répondre
euh... · il y a
Tu es la reine des conteuses...
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Si c'est toi qui le dis !... :-)
Merci pour le passage amical...
répondre
virgo34 · il y a
Je m'y connais et je n'accepte pas qu'on mette ma parole en doute... mdr !
Je me suis régalée l'hiver dernier avec les contes de l'avent.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
;-) ;-) ;-)
Bises
répondre
virgo34 · il y a
Bises à toi. Bientôt la rentrée ?
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Que nenni : je suis à la retraite ;-)
Mon fils, en revanche a déjà fait la rentrée qui, à La Réunion se fait plus tôt qu'en Métropole...
Et toi ?
Bonne soirée !
répondre
PrinceRakeem, 32 · il y a
Très jolie histoire. Divertissante et amusante.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, PrinceRakeen, d'être venu lire mon petit conte.
Je suis enchantée qu'il vous ait plu et vous remercie d'avoir pris le temps de "voter" et de laisser ce sympathique message.
Bonne journée :-)
répondre
Idem · il y a
Ce fut un plaisir, merci à vous et bonne journée également
répondre
Jean Calbrix seize ans · il y a
Rien à faire ! Je recommence et après je laisse tomber !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
En fait, pour voir le nouveau nombre de votes s'afficher, il faut "rafraîchir" la page ! Si rien ne bouge, c'est qu'on a déjà voté ;-)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Apparemment ça a marché : mon compteur a grimpé... Merci ! :-)
répondre
Jean Calbrix seize ans · il y a
Bon , là il y a un problème, j'ai beau cliquer sur j'aime, le vote n'est pas enregistré. Donc, je vais cliquer sur j'aime avant de cliquer sur OK ! On verra bien ! Bisous, ma Jojo !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
hihihi... faut "renouveler" le code... Bises.
répondre
Jean Calbrix seize ans · il y a
Ah , ma Joëlle, j'ai oublié de cliquer sur j'aime ! Je répare.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
"Que celui qui n'a jamais oublié etc." ;-)
répondre
André Page 58 ans · il y a
Bravo Joëlle, c'est vraiment bien trouvé (et écrit!)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, André de t’intéresser aussi à mes petits contes :-)
Bonne soirée
répondre
Christian 64 · il y a
Bonjour Joëlle. Franchement, moi qui adore les huîtres, j'ai vite ressenti à cette lecture un petit pincement de jalousie... autre péché aussi humain
que la cupidité (ils sont même frères de lait...).
C'est aussi bien écrit qu'imaginé et la fin est jubilatoire ...!
Et merci à toi d'être la première à commenter mes "Utopies" ! A +
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci à toi, Christian d’avoir fait ce petit détour en littérature jeunesse pour écouter ce conte... :-)
Nous sommes dans une société où il faut être "malin" pour s'en sortir, et les bêtes qui ne sont pas si bêtes que ça ont compris la leçon ! ;-)
Bonne soirée et à bientôt sur l'une ou l'autre de nos pages respectives.
répondre
Christian 64 · il y a
Bonne nuit et à bientôt !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
J'espère bien que nous nous "rencontrerons" de nouveau sur l'une ou l'autre de nos pages respectives ! :-)
répondre
Rita Solis Radius - 39 ans. · il y a
Bonjour, Joëlle!
Je découvre ce beau conte pour...toute la famille et, je dois dire que j'aime!!
Merci de ce beau partage.
Dites-moi: existe t-il en livre??

Très belle morale.

Rita.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, tout d'abord, Rita, d'avoir pris la peine de m'écrire ce message. Je suis heureuse que ce conte vous ait intéressé et qu'il ait plu à votre famille. Il n'existe pas (pour le moment) en livre mais on peut en revanche l'écouter en podcast (rectangle tout en haut de la page à droite.)
Je vous souhaite une bonne soirée, et... à bientôt j'espère :-)
répondre
Segovellaune, 45 ans et demie · il y a
rusés sont tes huîtriers ;-)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Et oh combien bêtas ces touristes cupides ! ;-)
répondre
Johanna · il y a
J'adore, c'est une superbe histoire. Je travaille dans une librairie jeunesse et j'aimerais pouvoir proposer des histoires comme la tienne ! Bravo, vraiment magnifique :)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Je suis flattée, Johanna :-) Ce conte est un peu compliqué pour les tout petits, mais je sais, pour l'avoir testé sur des plus grands, qu'il est en effet apprécié.
Je te remercie et je te souhaite une bonne journée !
répondre
Mirgar · il y a
Voilà un nouveau talent :séduire les enfants et les plus grands avec un conte , "une vraie perle rare" selon moi qui a le mérite de sensibiliser à l'écologie et de dénoncer cette intarissable soif du profit ...
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci Mirgar, d'avoir laissé parler votre âme d'enfant en venant faire un tour vers cette série de petits contes...
Je suis contente que celui-ci vous ai plu : c'est un de mes préférés !
Bonne soirée !
répondre
OSOLARIS · il y a
Joëlle, Magnifique ! il n'est rien de plus difficile, noble et merveilleux que d'écrire pour un jeune public qui d'aventure même s'il vieillit est toujours client et pour ma part avec grand plaisir d'un bol d'air, iodé et exotique aux saveurs de l'enfance...
Merci du partage.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Très gentil commentaire qui me remplit de plaisir et de fierté ! Merci, Osolaris ! Les contes sont un vecteur efficace pour faire passer un tas de notions, et j'aime en écrire.
Quant aux voyages, ce sont de merveilleux catalyseurs de l'imagination, et j'ai eu la chance de beaucoup voyager ! :-)
Bonne après-midi et à bientôt peut-être ! :-)
répondre
9 ans anonyme · il y a
J'aime bien les histoires malignes avec des animaux comme celle-là
répondre
Joëlle Brethes · il y a
J'en suis ravie et je t'en écrirai d'autres ! Sur le site, il y a d'ailleurs tout plein de récits animaliers sympas qui attendent que tu les lises.
Bonne soirée, "anonyme" :-)
répondre
Argan · il y a
Une jolie histoire ! Très malins ces oiseaux ! Argan
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Se méfier de tous les animaux quand on voyage ! En effet, comment savoir lequel est un petit malin prêt à profiter de vous (... pour se venger de votre cupidité et de votre désinvolture vis à vis de l'environnement ;-)
répondre
Emma 51 ans · il y a
Oh que j'aime lire ce conte sur la cupidité. Délaissant la cour des grands de short je suis venue chercher un peu de fraîcheur et je ne suis pas déçue !
Vous êtes douée pour raconter des histoires aux "petits" qui vont aussi aux grands.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Emma pour ce compliment ! J'aime écrire des histoires et je suis ravie quand elles sont appréciées ! je viens de découvrir ce matin que 2 de mes 4 contes de Noël (de l'Avent) sont également en ligne... J'espère que mes abonnés ne seront pas découragés par cet afflux de textes...
Bonne journée !
répondre
guetali 69ans · il y a
Finalement pas si loin du "foxcatcheur" ou des lutteurs sont a la recherche de la perle olympique
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Oups, faut être cultivé pour comprendre ces allusions sophistiquées !
Merci pour le vote, chèèèèèr !
répondre
charles Durand 74 ans · il y a
comme quoi les animaux sont moins bêtes que les humains qui eux le sont !!!
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Coucou, Charles : merci pour ce passage et ce message.
La cupidité fait perdre la tête ! Puis-je dire : "bien fait pour ceux qui en subissent les conséquences" même si ce n'est pas très gentil de le penser, de le dire et... de l'illustrer comme je l'ai fait. ;-)
Bonne soirée !
répondre
Arielle 55 ans · il y a
Désolée de remonter le niveau d'âge de tes lecteurs, Joëlle! Mais pourtant cette histoire destinée aux enfants se laisse très bien lire par des adultes: ce qui prouve que tu ne prends pas les premiers pour des nigauds (c'est un défaut courant en littérature jeunesse) et que les seconds apprécient!
Pour ma part, ce petit tour en Afrique du sud m'a ravie. Merci!
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci d'avoir apprécié, Arielle... Je pense en effet que les enfants sont capables de lire des textes avec un vocabulaire et des situations au-dessus des pâquerettes ;-) Les contes de Perrault, Grimm et Andersen qui faisaient mon bonheur quand j'ai commencé à lire avaient un certain niveau et cela concourait à la magie du récit.
Je tâcherai de trouver d'autres destination pour vous emmener en voyage...
bonne journée !
répondre
Patricia BD · il y a
Tel est pris qui croyait prendre !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
En effet, Patricia ! Et nul ne plaindra vraiment ce touriste cupide ni le suivant qui se pointe à l'horizon et connaîtra sans doute le même sort ;-)
Bonne fin de dimanche, et merci d'être venue faire un tour sur cette plage en ma compagnie.
répondre
Rio Pontal · il y a
Je plonge dans vos oeuvres et je ne suis pas près de remonter à la surface. merci
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Bonjour ! Je viens de répondre à votre MP et, en poursuivant la tournée de mes messages, je découvre celui-ci. :-)
Merci pour ce compliment joliment tourné. Comme j'écris des textes très différents sur des thèmes et des styles très différents, vous tomberez fatalement sur certains textes qui vous feront rapidement "remonter" en surface ;-)
Je regrette en tout cas d'en avoir "effacé" récemment 8 parmi lesquels vous auriez peut-être aimé nager... :-(
Bonne journée et encore merci ! :-)
répondre
julie (35 ans) · il y a
Alors là super, je ne m'attendais pas du tout à cette fin ! Chapeau !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Cet enthousiasme me fait plaisir ! Merci Julie ! :-)
répondre
Clément Paquis (38 ans) · il y a
Haha joli !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Crois-tu, Clément, que mon touriste déprimé risque de pointer au club de Suicide-Joë ? ;-
Je suis enchantée, en tout cas, que mon volatile t'ait plu !
répondre
Grany du 57 ( 59 ans) · il y a
Age mental 6 ans (bientôt avec un zéro derrière), donc une lecture fort plaisante pour l'enfant que je suis. Dès que possible, lecture partagée avec mes petites filles.
Se faire plumer par un oiseau, c'est rigolo.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Bravo pour la répartie ! Elle va vous obliger à revoir à la hausse les 6 ans que vous revendiquez ;-)
Je suis ravie à l'idée que vos petites filles liront ce texte et, j’espère qu'elles riront avec nous :-)
Merci pour votre passage et bonne journée, Grany !
répondre
Papypik 67 · il y a
Joli conte pour rester éveillé qui change de ceux à dormir debout sauf bien sûr si l'on a tué son âme d'enfant merci
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Papypik, d'avoir gardé votre âme d'enfant ! :-)
Bonne soirée...
répondre
Jeannot Lapin, 3 mois et quelques. · il y a
Areu, areu (traduction : le miam ! miam ! de Kie)

Blague à part, rudement bien imaginé ton conte, ma Joëlle !
Bisous
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Hum... Voilà que tu bégaies... Dois-je m'inquiéter ? ;-)
Bises et bonne journée ! :-)
répondre
Jeannot Lapin, 3 mois et quelques. · il y a
Bonjour ma Joëlle. Ce n'est pas moi qui bégaie mais le logiciel. Il m'avait dit que mon envoi avait foiré et je n'ai pas vu que le message était passé alors j'ai recommencé ! Comme il n'y a pas de bouton d'effacement comme pour les textes chez les adultes, je me suis retrouvé bêta avec trois fois le même message ! Cela étant, ton volatile bat à plates ailes les deux miens ! Bonne journée à toi et gros bisous !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Hihihi : c'est ce qu'on dit pour cacher son ga-gatisme ;-)
Mon volatile est un vilain drôle infréquentable... Remarque, ta pie et ton merle voleurs ne sont pas tellement plus fréquentables ! Ces trois gredins vont finalement très bien ensemble ;-)
Bonne soirée.
Bises
répondre
Jeannot Lapin, 3 mois et quelques. · il y a
Eh bien, on les fera voler ensemble !
répondre
Jeannot Lapin, 3 mois et quelques. · il y a
Areu, areu (traduction : le miam ! miam ! de Kie)

Blague à part, rudement bien imaginé ton conte, ma Joëlle !
Bisous
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Ouf ! tu as retrouvé qques années ;-)
Merci pour le compliment ! :-)
répondre
Jeannot Lapin, 3 mois et quelques. · il y a
Areu, areu (traduction : le miam ! miam ! de Kie)

Blague à part, rudement bien imaginé ton conte, ma Joëlle !
Bisous
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Euh... mes histoires t'ont fait remonter le temps à ce point-là, Jeannot ? Du coup je m'inquiète pour tes prochaines nouvelles que tu vas sans doute être incapable d'écrire avant qques années ;-)
répondre
Bruno, 50 ans · il y a
Chère Joëlle, je vous félicite. Mon fils Thomas, 6 ans, a "adoré" (c'est le mot qu'il a employé) votre histoire, que j'ai dû lui relire (avec joie) deux fois. J'ai beaucoup aimé également.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Je suis aussi flattée que ravie ! Faites un gros bisou de ma part à Thomas !
Je vous souhaite une bonne journée à tous les deux :-)
répondre
jhc, 67 ans · il y a
Jolie histoire, très rafraîchissante. J'ai bien aimé. Pourvu que les shortiens ne se mettent pas à jouer à ça avec les votes:-))))
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Une idée qui risque de filtrer et d'être mise en pratique : chuttttt ! ;-)
répondre
jhc, 67 ans · il y a
Chut;-)
répondre
Sophie, 50 ans. · il y a
Quelle histoire, je connaissais les mouettes rieuses, j'ai rencontré l'oyster catcher moqueur. Merci Joelle ! Si j'en croise lors d'un prochain voyage je me méfierai.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Il faudra vous montrer plus maline que ces escrocs à plumes... et me faire savoir si vous avez réussi ! ;-)
Bonne chance ! :-)
répondre
Miss Free - 34 ans · il y a
Très joli conte! j'aime beaucoup l'illustration également!
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Moi aussi, j'aime l'illustration ! Mais "Pablo Vasquez" a sans doute, sur le site, un pseudo que j'ignore... :-(
Il va falloir que je songe à le demander en haut lieu !
Merci d'être passée, Missfree
répondre
chantal · il y a
Une perle au réveil que ton conte
Bises
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Oh ! Quelle charmant compliment ! Merci, Chantal !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Oh la faute que je corrige :
"Quel charmant compliment" ;-)
répondre
Maud 50 et quelques années... · il y a
Bravo Joëlle pour ce joli conte !.... :-)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci d'avoir fait ce détour en Afrique du Sud, Maud, et de l’avoir apprécié ! :-)
Bonne journée !
répondre
Maud · il y a
c'était un plaisir !... :-)
répondre
Rose P. Katell - 21 ans · il y a
Une histoire sympathique comme tout que j'ai pris plaisir à lire :)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci, Rose... L'oyster catcher est vraiment un petit coquin qui devrait plaire aux petit polissons de nos familles respectives ;-)
Bonne soirée !
répondre
Kie - 5 ans (depuis peu) · il y a
Miam ! Miam !
répondre
Kie - + de 4 ans · il y a
Je revien voté, pcq évidaman j'avés oublié.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Le plus important était de lire ! :-)
Mais... merci d'être revenu !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Hum... bien jeune pour aimer les huîtres ! y'a de l'arnaque dans l'air ! ;-)
Bonne soirée, Kie :-)
répondre
Kie - Jeune depuis très, très longtemps. · il y a
Jé omi de précisé que jé trouvé sept istoire formidable.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
C'est bien de rester jeune longtemps !... Profites-en bien ;-)
Et... merci d'avoir apprécié ! :-)
répondre
Elise - 37 ans · il y a
Très joli conte Joëlle ! Et très amusant ! je le lirai à mon fils...
Je vote pour
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci pour ce message sympathique, Elise ! J'espère que votre fils appréciera lui aussi ce récit. Quel âge a-t-il ?
Je vous souhaite une très bonne journée :-)
répondre
Leeloo 34 ans · il y a
Une autre bien belle histoire Joëlle et de plus avec une morale. C'est bien écrit et je l'ai suivie jusqu'au bout sans détourner une seule fois le regard.
Merci pour ce nouveau bon moment de lecture.
Mon vote bien sûr, un seul oui vu que je ne peux en mettre plus ;)
Bises!
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Ce sympathique message vaut une multitude de votes ! Je repars tout de suite à mon écritoire pour vous préparer une nouvelle histoire ! :-)
Bonne journée, Leeloo !
répondre
Dolotarasse 60 ans · il y a
Bien aimé ta petite histoire !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Le face-à-face entre les Hommes et les animaux est une source d'inspiration que j'utilise d’habitude plutôt en poésie, mais là, l'histoire s'est presque écrite toute seule... ;-)
Merci d'être passée, Dolotarasse.
répondre
Pingouin · il y a
J'aime beaucoup la morale de cette histoire
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Hhihi... un pingouin qui vient visiter un oyster-catcher ! ;-)
Merci d'être passé, Pingouin, et à bientôt sur l'une ou l'autre de nos pages :-)
répondre
Pierre, guitariste tourangeau ! · il y a
Bravo Joëlle, excellente histoire que La Fontaine ou Ésope auraient pu nous narrer (as-tu pensé à une morale ?) et qui, à n'en pas douter, mériterait un album !
Pour compléter ta culture ornithologique, l'oyster-catcher existe bien en français sous le nom d’huîtrier dont une espèce commune en métropole est l’huîtrier-pie. Mais tu le savais certainement !...

Bises et à bientôt peut-être, lors d'une répétition à Joué !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Si mes oiseaux exotiques existent aussi en métropole, que vais-je devenir ! ;-)
Merci en tout cas d'être passé lire ce petit récit ! Quant aux répèt à Joué, j'espère bien avoir l'occasion d'assister à une ou deux cet été. Avec un peu de chance, vous aurez même peut-être programmé un concert lors de mon passage :-)
Je n'ai pas encore pas fixé de date pour aller embêter Aline, mais elle n'y coupera pas ! ;-)
répondre
Luc M · il y a
Bravo Joelle pour ce texte charmant où les animaux donnent des leçons aux hommes cupides! Une belle leçon et un texte très plaisant!
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Je suis heureuse que ce texte t'ait plu, luc, et je te remercie de m'avoir suivie ici aussi !
Bonne journée !
répondre
claude moorea · il y a
J'ai adoré cette histoire, j'en souris encore ! Merci Joëlle
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Coucou Claude ! Je suis ravie de t'avoir fait sourire :-) Et tu ne verras plus les perles de la même façon, mais si les perles polynésiennes ne ressemblent pas à celles que j'ai mises dans mon petit conte africain.
Bonne journée !
répondre
Lila Rouge 38 · il y a
Comme c'est agréable à lire ! Aucune fausse note, chaque mot est à sa place ! L'histoire est drôle, et j'ai même découvert un oiseau dont je ne saurai jamais prononcer le nom.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Ce compliment venant d'une pro de la littérature enfantine me flatte ! Merci, Lila Rouge. Désolée pour le nom de cet oiseau ;) dont j'ignore s'il existe une traduction !
A bientôt, Lila rouge.
répondre
Chantal 35 sna · il y a
Un "keshi", euh un képi, des huîtres, une perle et des oiseaux. Fernand n'est pas qu'un poil sympa de vouloir épargner le bec de l'oiseau.
Il y a des perles en Afrique du Sud ;-) et sûrement pleins d'histoires à raconter aux petits enfants comme aux grands. La culture par l'histoire.
Merci Joëlle
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Merci à vous, Chantal ! L'Afrique du Sud recèle, il est vrai, un véritable trésor naturel à exploiter... dans des récits : c'est une exploitation "écologique" !
Bonne journée !
répondre
Chironimo · il y a
même les vieux peuvent tomber sous le charme de cette histoire. :-)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Ne fais pas l'âne pour avoir du son, Chiro ! Tu sais ce que je pense de ta prétendue vieillesse ! ;-)
Bises
répondre
nicole 64 · il y a
Ces mangeurs d'huitres parlent sans doute aussi les 9 autres langues africaines de l'Afrique du Sud, mais elles ne pourraient pas leur servir d'attrape -touristes, qui eux sont plutôt européens ! Bises à la cannelle, Joëlle
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Héhé... je finis par perdre mon latin (euh... mon créole) parmi les noms et pseudos de mes ami(e)s ;-) Je suis moins douée pour les langues que mon volatile !
Bonne soirée :-)
Bises
répondre
justine · il y a
en plus tu m'as instruite, je ne connaissais pas le oyster catcher
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Je ne sais pas si les voyages forment la jeunesse, mais les différents voyages en Afrique du Sud m'ont inspiré quelques écrits... Je suis heureuse que celui-ci t'ait plu, Justine...
répondre
Justine 60 ans · il y a
toujours aussi agréable à lire, comme dab. Ca sent le vécu, non? Bisous Joëlle
répondre
Joëlle Brethes · il y a
J'ai en effet vu cet oiseau, et sachant que c'est un pêcheur d’huîtres, il était tentant d'imaginer un récit avec des perles ;-)
Bonne soirée
répondre
Odile Nedjaaï · il y a
Très jolie fable.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Je me suis en tout cas bien amusée à l'écrire !
Merci, Odile !
répondre
Jeanne Mazabraud · il y a
Très drôle Joëlle. Si j'osais je dirais qu'il s'agit d'une perle rare.
Jeanne
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Joli compliment pour ce petit conte : je suis heureuse qu'il t'ait plu !
A bientôt sur l'une ou l'autre de nos pages... :-)
répondre
JPM · il y a
Tel est pris qui croyait prendre !
Très bien vu
Une fable de La Fontaine !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Coucou, JPM ! Ravie de voir que tu t'intéresses à la littérature jeunesse ! Merci d'être passé me lire ici.
Bises
répondre
JPM · il y a
Ce fut un vrai plaisir !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
... partagé !
répondre
Cristobal 5ans dans ma tête 60 ans pour le reste · il y a
Très mignon cette leçon de vie pour les enfants pour les préparer à avoir un peu d'humanisme et le sens des choses: être et ne pas chercher l'avoir. Bravo Joëlle.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
J'adore les adultes qui ont gardé leur âme d'enfant ! Merci d'être venu vous "ressourcer" en buvant mes écrits.
Bonne journée, Cristobal !
répondre
Elouan, 28 ans · il y a
J'adore, ce petit conte est un vrai bijou !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Petit problème de message non apparu et renouvelé ?
Cela me permet de vous remercier pour votre lecture, ce que j'ai omis de faire lors de mon message précédent ;-)
répondre
Elouan, 28 ans · il y a
En effet, la version jeunesse de short semble avoir un fonctionnement différent que la normale. Je me suis laissé avoir. ^^
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Vous être fait avoir ? de quelle façon ?
Bonne soirée :-)
répondre
Elouan, 28 ans · il y a
Ils ne mettent pas tout de suite le message une fois qu'on a appuyé sur "ok". Du coup je croyais qu'il n'était pas passé.
répondre
Joëlle Brethes · il y a
C'est le code parfois qui foire et qu'il faut "renouveler" : j'ai déjà piqué une crise en tapant et retapant un code "refusé" ;-(
;-)
Bonne journée, Elouan !
répondre
Elouan, 28 ans · il y a
J'ai adoré ! Franchement, c'est fluide, agréable à lire, un régal pour les yeux. Et plus encore, c'est super drôle ! Et pas juste à la fin ! Ce petit conte est un vrai bijou !
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Bonjour, Elouan, je suis ravie que cette petite fantaisie au grand enfant que, pour mon plaisir, vous êtes resté :-)
Bonne journée !
répondre
Elouan, 28 ans · il y a
Comme c'est écrit dans ma présentation Short, je suis juste un gamin qui joue avec les mots ;-)
répondre
Joëlle Brethes · il y a
Exact ! ;-)
répondre