Short Edition
Des vacances quatre étoiles

Des vacances quatre étoiles

Bachir regardait les rayons du soleil entrer par la fenêtre. Il faisait un temps magnifique, mais il était obligé d’attendre ici, dans l’ombre du grand réfectoire de l’internat du collège des Mimosas.

L’endroit était calme. Un souffle de vent poussait par moment la porte du bâtiment dans un grincement sourd. Une jeune surveillante attendait également, un peu plus loin. À part eux deux, le bâtiment était vide. Un à un, amis comme surveillants, tous étaient partis avec leur famille.

Où sont mes parents ? se demanda Bachir, m’ont-ils oublié ? Il serra contre lui son sac au dessin d’astronaute.

— Tu vas bien ? demanda la surveillante en s’approchant. Tu attends tes parents ?

— Oui, répondit-il tristement. Et toi ?

La jeune fille eut un sourire triste.

— Oh, je n’attends plus personne maintenant. Mais tu vas voir, je suis sûre qu’ils vont vite arriver !

— J’espère, dit Bachir. Je commence à avoir faim !

— Tu es un vrai estomac sur pattes, dis-donc ! Regarde dans le ciel, dit-elle pour changer de sujet, une étoile vient d’apparaître !

— C’est vrai… Il n’est pas un peu tôt ?

— Ce doit être une étoile très matinale !

— Elle est vraiment grosse, cette étoile, remarqua Bachir, fasciné.

— Oui. Et elle grossit… de plus en plus… Attention !

La jeune fille sauta à terre mettant Bachir à l’abri alors que l’étoile s’écrasait dans la cour !

La fumée se dissipa et Bachir et la jeune fille se relevèrent, tout poussiéreux, pour se retrouver devant… une fusée ! Sa porte s’ouvrit, et deux cosmonautes en sortirent. Bachir les reconnut aussitôt.

— Maman, Papa ! s’exclama-t-il.

— Quel retard ! dit Maman. Des embouteillages tout autour de Jupiter !

— Oui, confirma Papa. Nous avons dû prendre une pluie d’étoiles filantes, et nous voilà !

— Tu viens Bachir ? Les mers gazeuses de Trappist-1e sont les plus belles à cette période de l’année, toi qui aime tant te baigner !

— Bien sûr ! s’exclama Bachir en attrapant son sac à dos. Il se retourna vers la jeune fille. Tu viens avec nous ? lui demanda-t-il.

— Pourquoi pas, dit-elle dans un sourire. Je n’ai jamais vu la mer !

Et tous les quatre, ils partirent vers les étoiles.

_______

Illustration de Pablo Vasquez
zagatub
Tanguy Mandias

Tanguy Mandias

Tanguy Mandias est né à une époque où internet n’existait pas, où les Pokémons étaient beaucoup moins nombreux et où les téléphones portables ressemblaient à des briques en plastiques. Il aime la mer, les siestes au soleil, les jeux-vidéo et se baigner dans l’océan. Il aime aussi ...   [+]

Lire ses œuvres
Le p'tit plus de Bob

Vers l'infini et au-delà !

Bien avant que Neil Armstrong ne pose un pied sur la Lune, Youri Gagarine a été le premier homme à effectuer un vol dans l’espace.
C’était le 12 avril 1961 dans le cadre du programme spatial soviétique, au cours de la mission Vostok 1.
Il est par la suite devenu tellement célèbre que l’on a donné son nom à un cratère lunaire et à un astéroïde.

Youri Gagarine

A découvrir

Du même thème

Que la magie scénique vous accompagne !

De la même durée

Victor

De la même durée

La Boîte à rires