Le blog de Charlotte

Le Titanic, victime d'une bactérie publié il y a

Le Titanic, victime d'une bactérie

Cela fait des années qu'elle grignote les 47 000 tonnes de matière dont l'épave du Titanic est composée...
Le bateau, réputé insubmersible (impossible à faire couler), a sombré à cause d'un iceberg, en 1912. Son naufrage, tristement spectaculaire, a d'ailleurs été la source d'inspiration de nombreux romans et films.
115 ans plus tard, c'est une bactérie féroce qui risque de le faire disparaître à tout jamais !

Cette bactérie s'appelle Halomonas titanicae et elle raffole du fer qui compose le paquebot. En plus, elle montre une résistance à toute épreuve et les scientifiques n'ont trouvé aucun moyen pour l'empêcher de dévorer l'épave du Titanic en entier... puisque cette dernière se trouve à 3,8 kilomètres sous l'eau !

A ton avis, est-ce qu'il faut se battre pour préserver l'épave, ou plutôt laisser la nature faire son travail ?


Charlotte

Pour en savoir plus sur le Titanic.